Au Brésil, Franklin Graham partage l’Évangile devant plus de 68 000 personnes

Le week-end dernier, plus de 68 000 personnes se sont rassemblées à Rio de Janeiro pour écouter le message d’espoir prêché par l’évangéliste américain Franklin Graham. 

Samedi soir, le fils du célèbre pasteur Billy Graham, Franklin Graham était sur la plage de Copacabana à Rio de Janeiro au Brésil pour prêcher l’Evangile lors d’un événement intitulé « Espoir Rio » (« Esperanca Rio » en portugais NDLR).

CBN News rapporte que l’évangéliste a notamment rappelé dans son prêche la valeur de l’âme humaine selon la Bible.

« Disons que vous possédez tous les biens immobiliers sur la plage de Copacabana, vous possédez les hôtels, les appartements de luxe, les beaux restaurants. Disons que tout cela était à vous – votre âme vaut bien plus que tout cela – vous avez plus de valeur. »

Le prédicateur s’est ensuite attardé sur l’amour du Seigneur. Il a expliqué à la foule que Dieu aime chaque personne et « qu’il a envoyé son Fils Jésus-Christ dans ce monde pour nous sauver de nos péchés ». « Jésus-Christ n’est pas venu condamner mais sauver », a-t-il poursuivi.

Fox News Digital révèle qu’à la suite du message de Franklin Graham, des « milliers de personnes ont répondu à l’invitation de l’Evangile ».

L’évangéliste américain a partagé des photos de l’événement sur son compte Facebook et indique que « plus de 68 000 personnes étaient présentes ».

Dans une des photos de la publication, il apparait aux côtés du gouverneur de Rio de Janeiro, Claudio Bomfim de Castro e Silva. « Ce fut un honneur de rencontrer le gouverneur de Rio de Janeiro @ClaudioCastroRJ qui est venu ce soir », a-t-il écrit en légende.

Il a également affirmé être « reconnaissant » au président brésilien Jair Bolsonaro qui lui a transmis un message de soutien. « J’apprécie que ces dirigeants soutiennent la définition biblique du mariage et s’opposent à l’avortement », a-t-il ajouté.

Franklin Graham est attendu à Londres le 16 juillet prochain dans le cadre de sa tournée « God Loves You » . Malgré les polémiques qu’ont suscitées sa venue en Angleterre et au Pays de Galles, les trois premiers événements de sa tournée d’évangélisation qui ont eu lieu à Liverpool, à Newport et à Sheffield ont rencontré un véritable succès.

Pour rappel, le maire de Liverpool, Steve Rotheram, avait demandé à ce que des affiches publicitaires annonçant la tournée soient retirées des bus. Interrogé par le BBC, il avait affirmé qu’il ne souhaitait pas que « les opinions d’un prédicateur haineux connu – qui a un palmarès épouvantable d’opinions homophobes et islamophobes – soient affichées n’importe où » dans la ville.

Le ministre gallois, Mark Drakeford, avait également fustigé la venue du fils de Billy Graham dans son pays. Il avait déclaré « regretter » sa visite estimant qu’il véhiculait un message de « haine ».

Une déclaration jugée « profondément préoccupante » par Franklin Graham qui s’est exprimé dans Wales online. Il a déclaré regretter que des fonctionnaires élus associent les opinions des chrétiens à de la « haine » et a dénoncé de la discrimination religieuse.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Creative Commons / Wikimedia

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.