Au Cameroun, 5 chrétiens tués par Boko Haram : « Même les soldats ont abandonné le village »

Boko Haram a attaqué le village de Hidouwa au nord du Cameroun. Les populations ont fuit dans les villes voisines.

L’attaque a eu lieu le 17 janvier, dans un village chrétien au nord du Cameroun. Elle a duré quatre longues heures au cours desquelles la violence de Boko Haram s’est déchaînée. Barnabas Fund révèle le tragique bilan : 5 chrétiens tués et des dizaines de maisons brûlées.

Un témoin raconte au Barnabas Fund :

« Pour l’instant, nous ne pouvons pas aller dans ce village, même les soldats ont abandonné le village. »

Il s’agit de la deuxième attaque en quinze jours.

L’heure est désormais à la fuite pour les populations qui se réfugient dans les villes de Koza et de Tourou. Mais ces villes sont également menacées. Alors les populations s’en remettent à nos prières.

« Nous avons besoin de prières parce que Tourou est en danger. Tout le monde est confus, nous ne savons pas quoi faire et nous ne pouvons pas comprendre ce qui se passe. Priez pour nous, les chrétiens dans cette région. »

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.