Au Japon, un séisme meurtrier ravive les souvenirs de Kobe

Un violent tremblement de terre de magnitude 6,1 a ébranlé la ville d’Osaka, provoquant des effondrements et des incendies dispersés. Le bilan officiel donné par l’agence chargée des situations d’urgence est de trois morts et 214 blessés dans les régions d’Osaka, Hyogo et Kyoto.

C‘est à 7h58 heure locale (22h58 GMT dimanche soir) que le sol a tremblé dans cette région de l’ouest du Japon. 170 000 foyers ont été privés d’électricité et plusieurs lignes de trains ont été temporairement mises à l’arrêt. L’Autorité de régulation nucléaire a indiqué n’avoir détecté aucune anomalie dans les centrales nucléaires de la région. Si les dégâts matériels sont peu importants, plusieurs incendies se sont déclarés et la secousse a malheureusement fait des victimes. Une fillette de 9 ans est décédée à Takatsuki sur le chemin de l’école, suite à l’effondrement d’un mur de 3,5 mètres. 2 octogénaires ont également trouvé la mort, l’un écrasé par un mur, et le second par un meuble chez lui.

Les japonais connaissent le risque sismique inhérent à cette zone géographique, « la Ceinture de feu du Pacifique ». Ils y sont préparés. Pourtant, les plaies des précédentes catastrophes sont encore vives. Eiji Shibuya, un homme de 52 ans habitant Itami à l’est d’Osaka, témoigne au micro de l’AFP :

« J’étais pétrifié. Je ne pouvais rien faire après le tremblement de terre. Cela m’a rappelé celui de Kobe. J’étais inquiet pour mon fils qui venait de partir au lycée. J’ai été soulagé d’apprendre plus tard qu’il était sain et sauf. »

6500 personnes avaient en effet trouvé la mort en 1985, lors du séisme qui avait touché la ville de Kobe.

Le séisme d’aujourd’hui a été suivi de nombreuses secousses secondaires. Les autorités ont mis en garde les habitants de la région contre le risque d’effondrements de maisons et de glissements de terrain. Les pluies attendues pourraient par ailleurs contribuer à une fragilisation des sols.

La rédaction

La rédaction

La rédaction

Cet article vous est proposé par la rédaction d'Info Chrétienne. La rédaction d'Info Chrétienne est composée de bénévoles, de pigistes et de contributeurs occasionnels.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?