Au Kenya les chrétiens qui voyagent en bus pour les fêtes de Noël craignent les attaques de groupes islamistes somaliens

Le groupe militant somalien, al-Shabaab, affilié d’al-Qaida en Afrique de l’Est, constitue une menace pour les régions le long de la frontière depuis près d’une décennie qui vise plus particulièrement les chrétiens.

Alors que les Etats-Unis envisagent de retirer leurs troupes de Somalie, les kenyans se préparent à subir de nouvelles attaques après que la Somalie ait rompu les relations diplomatiques avec le Kenya, affirmant que le pays se mêlait de ses élections.

Christianity Today rapporte que les chrétiens qui voyagent en bus pour les vacances de Noël près de la frontière avec la Somalie sont récemment devenus la cible du groupe militant somalien al-Shabaab.

En réponse à ces actes de violence, des dirigeants chrétiens et musulmans travaillent à intensifier le dialogue inteconfessionnel dans l’espoir de freiner les attaques de bus et d’autres menaces contre la petite communauté chrétienne de la région frontalière.

Nicholas Mutua, prêtre catholique de Garissa a déclaré à Religion News Services qu’ils continuent de « prier et d’échanger », tout en précisant que « le dialogue interconfessionnel a apporté de grands changements dans cette région ».

De nombreux non-musulmans pris dans les récentes attaques de bus étaient des enseignants qui se rendaient dans d’autres régions du Kenya pour les célébrations de Noël. Certains dirigeants d’églises ont également été tués dans ces attaques. Grace Kuthea, une enseignante qui travaille dans la région depuis plusieurs années affirme que « les chrétiens et leur foi » sont particulièrement ciblés.

D’après Josiah Joab pasteur pentecôtiste qui a travaillé à Garissa « les musulmans ne sont pas contre les chrétiens de la région ».

En décembre 2015, une attaque de bus perpétrée également pendant la saison de Noël avait échoué car les passagers musulmans avaient refusé d’identifier les chrétiens parmi eux. Un exemple qui vient illustrer les propos du pasteur.

Le président national par intérim du Conseil suprême des musulmans du Kenya, Shaykh Hassan Ole Naado, a par ailleurs déclaré que la solidarité avec les chrétiens « faisait partie des efforts de tous les Kenyans pour contrer al-Shabaab ».

« Les Kenyans ont fait équipe pour faire entendre leur voix. Cela transcende les religions. Les mosquées et les églises jouent leur rôle, prêchant la paix. »

C.P

Crédit image : Sandor Szmutko / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.