Au Laos, un pasteur a été torturé, défiguré et tué à cause de sa foi

Le corps du pasteur Seetoud a été retrouvé le long d’une route au Laos. Il porte des signes de torture.

Le corps du pasteur Seetoud a été retrouvé dans un fossé, le long d’une route montagneuse près d’un village du Laos, le 23 octobre dernier. Il a été gravement défiguré et porte des signes de torture, selon les sources de Morning Star News.

Un habitant du village voisin affirme l’avoir vu se faire enlever le 20 octobre par des hommes roulant dans une camionnette noire sans immatriculation. Ce jour-là, il se rendait à une réunion à une centaine de kilomètres de son domicile. Ne le voyant pas arriver, les chrétiens étaient partis à sa recherche, sans succès.

Selon des dirigeants chrétiens, le corps du pasteur Seetoud était gravement défiguré et présentait des signes de torture. Sa Bible et sa moto ont été trouvées à proximité de son corps. Ils ont déclaré que la police provinciale leur avait dit que le pasteur Seetoud avait probablement été tué à cause de sa foi et qu’ils soupçonnaient des responsables locaux de l’avoir tué.

« Aucun mot ne peut décrire la douleur que vivent la famille de Seetoud et les églises locales », déplore un responsable évangélique laotien.

« La grande injustice de toute la situation est que les personnes en position d’autorité ont été directement ou indirectement impliquées dans le meurtre de Seetoud. »

Le pasteur Seetoud laisse derrière lui une femme et huit enfants, dont le plus jeune a 1 an. Il avait reçu des menaces au cours des mois précédant sa mort, s’il continuait à partager sa foi chrétienne.

M.C.

Image : Morning Star News | À gauche, pasteur Seetoud. À droite, obsèques du pasteur Seetoud.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.