Au Nigéria, Boko Haram a tué 8000 chrétiens et enlevé 176 écolières

Selon le pasteur, 70 % des membres des différentes communautés ont été décimés et de nombreux lieux de culte ont été brûlés.

Lors d’une récente interview accordée à des journalistes dans son bureau, le Révérend Samuel Dali, président de l’Eglise des Frères au Nigéria (EYN), a révélé comment l’organisation Boko Haram avait tué 8 000 de ses membres lors de diverses attaques meurtrières et kidnappé 176 écolières.

Le Nigéria est devenu le nouveau challenge de Boko Haram.

En réponse à ces attaques, le chef des armées nigérianes a fait une brève déclaration :

Nous savons tous que nous avons le devoir de nettoyer la zone des ces criminels une fois pour toutes.

Il a également déclaré dans cette allocution, que le Président Muhammadu Buhari avait assuré de lui donner tous les moyens nécessaires pour écraser le groupe terroriste.

Le Président Buhari a promis à la population que Boko Haram serait vaincu en décembre de cette année. Son conseiller spécial déclarera :

La fin de l’insurrection de Boko Haram est imminente. Le Président travaille assidument pour achever ce qu’il avait promis.

Le Président Barack Obama, a accueilli son homologue Nigérian à la maison blanche et débloqué 5 millions de dollars d’aide pour soutenir l’action militaire.

Les actions de Boko Haram sont qualifiées par les observateurs de « culte de la mort » qui endoctrine les membres, les encourageant à tuer sans conscience, ni égard pour les malheureuses victimes abattues froidement.

Prions pour nos frères et soeurs dans la foi vivant quotidiennement la peur, la persécution et le deuil, en raison de leur foi en Jésus.

Source : Christian Post et Naji.com

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?