Au Nigeria, des djihadistes décapitent 10 chrétiens pour « envoyer un message » et venger la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi

Dix décapitations pour venger la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi et envoyer un « message aux chrétiens du monde entier ».

La vidéo dure 56 secondes et véhicule un douloureux « message aux chrétiens du monde entier ». Tournée, au Nigeria, par des djihadistes de l’État Islamique de l’Afrique de l’Ouest (ISWAP), elle a été publiée par l’agence Amaq, organe de la propagande de l’État Islamique. Elle révèle la mise à mort de 11 chrétiens, 1 abattu, 10 décapités.

Le 26 décembre dernier, alors que le monde chrétien célébrait encore les fêtes de noël, 11 chrétiens ont été assassinés. Leur exécution a été filmée. On peut y voir un djihadiste affirmer qu’il s’agit d’un « message aux chrétiens du monde entier ».

Un chrétien est abattu. Les 10 autres sont ensuite poussés à terre et décapités. Toutes les victimes auraient été « capturées au cours des semaines précédentes » dans l’État de Borno, au Nigeria.

Tous auraient été exécutés pour venger la mort d’Abou Bakr al-Baghdadi, chef auto-proclamé du groupe terroriste État Islamique, dont la mort avait été annoncé par Donald Trump en octobre dernier.

Selon l’Institut Gatestone, 900 églises au nord du Nigéria auraient été détruites et 16 000 chrétiens auraient été tués depuis 2015. En décembre dernier, Bernard-Henri Lévy, lançait dans les colonnes de Paris Match un « SOS Chrétiens d’Orient » pour dénoncer les « intentions génocidaires » à l’égard des chrétiens.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.