Au Nigeria, un chrétien est abattu pendant l’enlèvement de son pasteur

Le pasteur Bung Fon Dong a été enlevé dimanche au Nigeria. Une demande de rançon de près de 50 000 euros a été faite à la famille par les ravisseurs.

Dimanche 11 septembre, dans la nuit, le pasteur Bung Fon Dong, de l’Église du Christ dans les Nations (COCIN) a été victime d’un enlèvement, dans l’Etat du Plateau au Nigeria. Un agent de sécurité chrétien a été tué au cours de l’enlèvement.

James Ngyang, membre de cette église, témoigne des faits auprès de Morning Star News.

« Des hommes armés que nous pensons être des terroristes peuls ont attaqué Ganawuri et enlevé le révérend Bung Fon Dong aux côtés de James Mann, qui s’est ensuite échappé des mains des ravisseurs. Les hommes armés ont pris d’assaut la résidence du président du RCC [Regional Church Council], vers 22 heures, ont tiré et blessé la femme du pasteur et tué un certain James Ngyang, membre de l’église et agent de sécurité de l’église, avant d’emmener de force le pasteur à sous la menace d’une arme. »

Un autre témoin, présenté sous le nom de Samuel par le média nigérian Punch, précise que les hommes sont arrivés en moto et ajoute que « sa femme qui a tenté de le sauver a reçu une balle dans la jambe et a ensuite été emmenée à l’hôpital ».

La famille du pasteur Bung Fon Dong a été contactée par les ravisseurs le lendemain. Ils réclament le versement d’une rançon de 20 millions de nairas, soit près de 50 000 euros, pour sa libération.

Alfred Alabo, surintendant adjoint de la police du commandement de la police de l’État du Plateau, affirme que des agents ont été déployés « pour traquer les criminels et sauver l’otage ».

M.C.

Image : Morning Star News 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.