Au Nigeria, un prêtre « sauvagement mutilé » est retrouvé « ligoté à un arbre »

John Gbakaan a été retrouvé mort quelques jours après son enlèvement au Nigeria.

John Gbakaan Yaji, âgé de 38 ans, prêtre dans le diocèse de Minna, au Nigeria, a été assassiné. Vendredi, il avait été enlevé par des hommes armés, ainsi que son frère, alors qu’il rendait visite à sa mère dans l’État de Benue. Nous sommes toujours sans nouvelle de son frère.

Les deux hommes ont été attaqués sur la route du retour, aux alentours de 21 heures.
Vatican News précise que son « corps sauvagement mutilé » a été retrouvé non loin du lieu où il avait été enlevé, « ligoté à un arbre ». Une demande de rançon de 60 000 dollars avait été faite par les assaillants auprès de son diocèse.

Le pasteur John Hayab, vice-président de l’Association chrétienne du Nigeria, s’est exprimé auprès du média nigérian Vanguard. Il dénonce un assassinat « choquant et douloureux ».

« Aujourd’hui, dans le nord du Nigeria, de nombreuses personnes vivent dans la peur et beaucoup de jeunes ont peur de devenir prêtres ou pasteurs parce que la vie de ces derniers est en grave danger. Quand des bandits ou des ravisseurs se rendent compte que leur victime est un prêtre ou un pasteur, il semble qu’un esprit violent s’empare de leur cœur pour demander une rançon plus élevée et, dans certains cas, ils en arrivent à tuer leur victime. »

Il en appelle à la protection des autorités nigérianes.

« Nous implorons simplement le gouvernement fédéral et toutes les agences de sécurité de faire tout ce qui est en leur pouvoir pour mettre un terme à ce mal.[…] Tout ce que nous demandons au gouvernement, c’est la protection contre les hommes pervers qui détruisent nos vies et nos propriétés. »

M.C.

Crédit image : ariyo olasunkanmi / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.