Au Pakistan, la police secoure une église menacée par des centaines de musulmans

« Beaucoup d’entre nous ont envoyé nos femmes et nos enfants chez nos proches, et ils ne reviendront pas tant que nous ne pensons pas que la situation est complètement revenue à la normale et qu’il n’y a plus de menace d’attaque contre nos maisons et nos vies. »

Dimanche 7 août, aux alentours de 13h30, l’église presbytérienne de Karim Nagar, à Lahore, au Pakistan, a été prise pour cible par une foule de centaines de musulmans. Si la police a réussi à faire partir la foule pacifiquement, les femmes et les enfants des familles chrétiennes ont quitté leurs domiciles et ne reviendront que lorsque leurs vies ne seront plus menacées.

Apprenant qu’une foule scandait des slogans anti-chrétiens en se dirigeant vers son église, le pasteur Gulzar Gill s’est rendu sur place.

« ​​Instantanément, je me suis précipité vers l’église, où déjà des centaines de personnes s’étaient rassemblées et scandaient des slogans contre les chrétiens et pro-islam. Ils semblaient très agités et désireux d’attaquer l’église, et il semblait difficile de contrôler la foule. Heureusement, après quelques minutes, la police est également arrivée et a immédiatement rencontré le chef musulman Hafiz Aslam, qui dirigeait la foule. J’ai informé la police que je suis le prêtre responsable de cette église et que je n’étais pas au courant de ce qui s’était passé. »

Selon la police, les musulmans étaient en colère à la suite d’un séminaire sur les « faux prophètes » qui s’était tenu la veille à l’église de Kram Nagar et qu’il considèrent comme un sacrilège.

Le pasteur a précisé à la police qu’il n’y avait « aucune intention de blesser les sentiments de qui que ce soit ». Il a cependant présenté ses excuses, au nom de toute la communauté chrétienne. La police a ensuite fait partir la foule dans le calme.

« Beaucoup d’entre nous ont envoyé nos femmes et nos enfants chez nos proches », explique un chrétien avant d’ajouter, « et ils ne reviendront pas tant que nous ne pensons pas que la situation est complètement revenue à la normale et qu’il n’y a plus de menace d’attaque contre nos maisons et nos vies ».

M.C.
Source : Church in Chains

Crédit image : Shutterstock.com / Tea Talk

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.