Au Pakistan, « les messages sont très clairs : Saif ul Malook, Shagufta et Shafqat devraient être tués »

« Ces messages d’islamistes très influents appartenant à des partis religieux incitent des gens ordinaires – des millions d’entre eux – à leur dire qu’ils iront au paradis s’ils me tuent, ainsi que Shagufta et Shafqat. Pour les pauvres, qui ne sont pas instruits, c’est une très grande incitation. »

La peine de mort de Shagufta Kausar et Shafqat Emmanuel un couple de chrétiens pakistanais accusés de blasphème il y a plus de 7 ans, avait été annulée par la Haute Cour de Lahore le 3 juin. Ils ont été acquittés faute de preuves. Mais un appel à leur élimination a été largement relayé sur les réseaux sociaux.

Saif ul Malook, leur avocat, qui avait également défendu Asia Bibi, est aussi victime de ces menaces. Il exprime, dans des propos relayés par l’Aide à l’Église en Détresse :

« Les messages en ourdou sur Twitter et d’autres réseaux sociaux sont très clairs : Saif ul Malook, Shagufta et Shafqat devraient être tués. Ils doivent être éliminés. C’est très dangereux. »

Il ajoute que ces messages proviennent « d’islamistes très influents » et qu’ils sont « une très grande incitation » pour des « millions » de « gens ordinaires ».

« Ces messages d’islamistes très influents appartenant à des partis religieux incitent des gens ordinaires – des millions d’entre eux – à leur dire qu’ils iront au paradis s’ils me tuent, ainsi que Shagufta et Shafqat. Pour les pauvres, qui ne sont pas instruits, c’est une très grande incitation. »

Il dit avoir plus peur aujourd’hui qu’au temps de l’acquittement d’Asia Bibi.

« Je dirais que j’ai plus peur maintenant que lorsque Asia Bibi a été acquittée. À l’époque, personne ne mettait des messages aussi forts sur les réseaux sociaux incitant les gens. »

Pour le Pakistan Bar Council, ces menaces sont contraires aux droits fondamentaux des citoyens.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.