Au Pakistan, une université chrétienne est saisie par le gouvernement

Les chrétiens dénoncent « un crime de haine contre l’église » suite à la nationalisation de leur université de Peshawar au Pakistan.

L’Edwardes College, université de la ville de Peshawar, est un établissement chrétien. Pourtant la Cour suprême de Peshawar vient de décider de la nationaliser. Elle sera désormais gérée par le gouvernement local.

Autrefois école missionnaire chrétienne, l’Edwardes College avait été fondé en 1853 par une organisation anglaise, la Church Missionary Society. En 2014, les missionnaires ont confié la gestion de l’établissement à un pasteur pakistanais. La décision a été contestée par un universitaire pakistanais devant les tribunaux. La Haute Cour de Peshawar avait statué en la faveur de la nationalisation de l’établissement en octobre 2019. Un jugement désormais confirmé par la Cour suprême.

Le 11 juin dernier, des évêques, des pasteurs, accompagnés de chrétiens et de militants ont défilé sur l’autoroute de Peshawar pour signifier leur désaccord. Ils ont également tenu une conférence de presse au cours de laquelle l’évêque Humphrey Peters s’est exprimé.

Pour le religieux, « le parti au pouvoir pakistanais Tehreek-e-Insaf a commis un crime de haine contre l’église ». Il dénonce une « injustice envers les chrétiens pakistanais et une violation des droits constitutionnels des minorités religieuses faibles ».

M.C.

Crédit image : Creative Commons / Wikipedia

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.