Au Zimbabwe, seules les personnes vaccinées pourront se rendre à l’église

Mardi, le Parlement du Zimbabwe a interdit à toute personne n’étant pas vaccinée contre le Covid-19 d’assister à un service religieux.

Au Zimbabwe, le vaccin est obligatoire pour les fonctionnaires et les enseignants depuis le début du mois de septembre. Il faut également être vacciné pour se rendre sur les marchés, dans les salles de sport, au restaurant et pour les examens universitaires précise l’AFP.

Un nouvelle mesure décidée mardi par le Parlement concerne maintenant les églises, seuls les fidèles vaccinés seront autorisés à s’y rendre.

Toutes ces mesures font partie d’un plan pour relancer l’activité économique et sociale du pays après une troisième vague de Covid-19 décrite par les experts de santé comme « la pire » depuis le début de l’épidémie selon The East African.

Le journal reprend les propos de la ministre de l’information, Monica Mutsvangwa qui a déclaré que « tous les fonctionnaires devraient être vaccinés », et « aucun fonctionnaire non vacciné ne serait autorisé à venir travailler ». Les rassemblement sont également interdits au delà de 100 personnes.

En ce qui concerne les églises, outre l’obligation vaccinale, la ministre précise que le nombre de fidèles autorisés sera limité à 50% de la capacité d’accueil de l’édifice.

« Alors que tous les autres rassemblements ne doivent pas dépasser 100 personnes, en ce qui concerne les églises, le Cabinet a décidé que seuls les fidèles vaccinés peuvent y assister et devraient être limités à 50% de la capacité d’accueil de l’église. »

Dans ce pays d’Afrique australe, un peu plus de 2,8 millions de personnes sur 15 millions d’habitants ont reçu une première dose, mais les centres de vaccinations qui manquent d’approvisionnement ont du mal à faire face à la demande qui augmente à cause de toutes ces nouvelles restrictions.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.