Aux Philippines des membres de l’épiscopat affirment « l’urgence de proclamer l’Evangile avec courage dans la vie quotidienne »

« Chaque baptisé ne doit pas avoir honte de partager l’œuvre de Dieu qui a changé son cœur et sa vie. Nous ne devons pas avoir honte de proclamer le Christ dans nos paroles et dans notre service rendu aux autres. »

Dans le contexte difficile de la pandémie qui intensifie plus que jamais la souffrance, les difficultés et la solitude, l’administrateur apostolique de l’Archidiocèse de Manille aux Philippines, Broderick Pabillo, affirme « l’urgence de proclamer l’Evangile avec courage dans la vie quotidienne ».

Des propos exprimés par l’administrateur apostolique lors d’une célébration au Sanctuaire national de Notre-Dame de Guadalupe de Manille et rapportés par l’Agence Fides. Dans ce discours, Broderick Pabillo a notamment rappelé que les chrétiens ne devaient pas « avoir honte » de proclamer le message des Christ bien au contraire puisqu’ils sont « appelés à vivre dans la société la foi inspirée par l’Evangile ».

« Chaque baptisé ne doit pas avoir honte de partager l’œuvre de Dieu qui a changé son cœur et sa vie. Nous ne devons pas avoir honte de proclamer le Christ dans nos paroles et dans notre service rendu aux autres. »

Une exhortation à l’évangélisation qui fait écho au message, également transmis à l’Agence Fides, de l’archevêque de Capiz, récemment nommé cardinal, Jose Advincula. Il encourage les chrétiens des Philippines à « devenir des disciples missionnaires au milieu de la pandémie » et à témoigner de  l’Evangile autour d’eux.

« Il existe de nombreuses manière d’être missionnaires. Même si la majeure partie d’entre nous est contrainte à rester chez elle, nous pouvons dans tous les cas remplir notre mandat consistant à être des disciples missionnaires. Au travers de nos paroles, de nos actions et de notre engagement total en faveur de la foi, nous pouvons tous prêcher et témoigner l’Evangile aux autres autour de nous, chez nous, sur les lieux de travail, dans les écoles et au sein de nos petites communautés. »

Le cardinal rappelle aux fidèles que tous sont appelés à partager la Bonne Nouvelle et à offrir « un joyeux témoignage de leur foi ». Jose Advincula vient ainsi affirmer l’importance de ce mandat missionnaire inspiré par le Christ.

« Nous ne pouvons être seulement des disciples. Nous devons être des missionnaires, appelés à proclamer au prochain la Bonne Nouvelle de notre salut. Annoncer l’Evangile n’est pas du devoir du seul clergé et des consacrés ou réservé aux pupitres. C’est un devoir également pour les laïcs et pour chaque baptisé dans son état de vie. Ce mandat missionnaire vient du Christ Lui-même et a été vécu par les premiers missionnaires qui arrivèrent aux Philippines voici cinq siècles. »

C.P

Crédit image : junpinzon / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.