Aviram demande une preuve à Dieu et expérimente son amour : « des flots d’amour m’ont envahi »

Aviram a grandi dans le judaïsme, mais il était révolté contre Dieu en raison de l’Holocauste. Cela n’a pas été un obstacle pour que Yeshoua lui révèle son amour.

Le jour de sa Bar Mitzvah, Aviram a tout simplement déchiré le livre de prières qui lui a été offert, ce qui est un grand signe de rébellion. Il en voulait à Dieu pour la souffrance qu’a connu le peuple juif lors de la deuxième guerre mondiale. Il a grandi auprès des survivants de l’Holocauste et connaît les ravages de cette période de l’Histoire. Le jeune homme parvient toutefois à réaliser son rêve en devenant un animateur radio bien connu, mais son âme n’est pas apaisée et il ne trouve pas le repos, jusqu’au jour où il criera à Dieu, « Si tu existes, prouve-le ! ». C’est là qu’il sera submergé par un amour qu’il ne connaissait pas.

« Tout à coup, des flots – des flots d’amour m’ont envahi et j’ai eu le sentiment que je me tenais devant Dieu. Je ne sais pas comment expliquer cela. Je n’avais jamais expérimenté une telle chose auparavant. Je n’avais pas lu la Bible ou le Nouveau Testament. Je le connaissais simplement. Et je ne pouvais rien dire – il n’y a qu’un seul mot que je pouvais prononcé : « Yeshoua ». Et ensuite je me suis dit : « Qui est cet homme ? » Tous les non-juifs l’aiment et l’adorent, il est leur Messie. Il est juif mais nous le peuple juif, nous le haïssons. Pour quelle raison ? »

Retrouvez le témoignage d’Aviram en vidéo au travers du ministère One For Israel.

Partager cette video sur Facebook

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.