Battu à coups de chaîne et écrasé par des motos, un pasteur indien se dit « heureux d’avoir souffert pour le nom de Jésus »

« Ils l’ont méprisé et se sont moqués de lui, lui demandant d’appeler le nom de Jésus. Ils ont également menacé de le tuer s’il continuait à ‘convertir’ des gens. »

La tendance est à la persécution accrue des chrétiens en Inde. Morning Star News rapporte que le pasteur Isaac Paloose a été la victime de dix extrémistes hindous le 3 mars, alors qu’il venait de déposer son fils de 5 ans à l’école. Conscient des difficultés que peuvent connaître les chrétiens, il affirme ne pas avoir peur et se dit « heureux d’avoir souffert pour le nom de Jésus ».

Dans l’État de Madhya Pradesh, Isaac Paloose vient de déposer son fils à l’école quand il est interpelé par un homme à moto. Sans penser qu’il s’agit d’un piège, le pasteur s’arrête, mais l’homme à moto est bientôt rejoint par neuf autres. Armés de bambous et d’une chaîne munie d’un cadenas, ils commencent à le battre, l’accusant de recourir à des conversions forcées. Puis, alors qu’il est à terre, ils lui roulent dessus avec leurs cinq motos, l’une après l’autre, avant de partir.

Deep, pasteur de la Grace Fellowship Church of Christian Evangelistic Assemblies, raconte :

« Ils l’ont méprisé et se sont moqués de lui, lui demandant d’appeler le nom de Jésus. Ils ont également menacé de le tuer s’il continuait à ‘convertir’ des gens. »

Deep avoue avoir été « en état de choc » après avoir rendu visite au pasteur Paloose, mais désormais il affirme vouloir continuer à « travailler pour le Seigneur ».

« Au début, j’étais très troublé, en état de choc après avoir vu Isaac dans cet état, mais plus tard, le Seigneur m’a donné la paix et la force. C’est notre privilège de souffrir pour le Seigneur, et nous continuerons à travailler pour le Seigneur. Je suis sûr que Dieu nous récompensera. »

Hemant Lal est un chrétien proche du pasteur Paloose. Il se dit « étonné de sa foi ».

« J’ai été étonné de sa foi. Il m’a dit qu’il n’avait pas peur et qu’il y aurait des difficultés à faire l’œuvre du Seigneur, mais qu’il était heureux d’avoir souffert pour le nom de Jésus. »

Une plainte a été déposée pour intimidation criminelle, blessures volontaires et tentative de meurtre.

M.C.

Crédit Image : Morning Star News

 

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.