Battue, une mère est menacée de décapitation et d’emprisonnement : « Ton esprit commencera alors à fonctionner normalement »

« Ils étaient tous d’un côté, l’incitant à me frapper avec le bambou, et j’étais seul avec personne pour parler en mon nom. Je priais dans mon cœur : ‘Seigneur, donne-moi, s’il te plaît, la force d’endurer, même si je meurs, que ma mort soit pour ta gloire.' »

Mantu Devi est une chrétienne indienne de 26 ans. Elle est la mère de trois enfants âgés de 2, 3 et 7 ans et vit dans un village de l’État de Jharkhand. Attaquée par ses proches pour avoir refusé des rituels tribaux dans sa maison, elle est désormais menacée de mort et est sans-abri. Son mari, qui travaille dans le sud du pays, lui demande de tenter de garder les enfants à l’abri.

À l’origine de cette persécution, son beau-père, qui avait souhaité asperger les murs de la maison de Mantu avec du sang de bétail dans le cadre d’un rituel tribal. Mantu raconte à Morning Star News :

« La puanteur provoque des nausées. Craignant que mes garçons tombent malades, je lui ai demandé de ne pas asperger de sang dans la maison. Il était furieux, disant que j’avais blessé ses sentiments religieux, et il a commencé à me maltraiter dans un langage extrêmement vulgaire. Il a fustigé que j’avais poussé son fils et ses petits-enfants à accepter la foi chrétienne et que j’avais souillé toute sa maison. »

Son beau-père a également voulu installer chez elle des idoles et insistait pour qu’elle participe aux rituels. Devant son refus persistant, le beau-père de Mantu a commencé à la battre violemment à coups de bambou. Elle a réclamé l’aide de sa belle-mère et d’autres proches mais tous ont refusé.

« Ils étaient tous d’un côté, l’incitant à me frapper avec le bambou, et j’étais seul avec personne pour parler en mon nom. Je priais dans mon cœur : ‘Seigneur, donne-moi, s’il te plaît, la force d’endurer, même si je meurs, que ma mort soit pour ta gloire’. »

Le 10 février dernier, la police est venue à sa rencontre. Mantu Devi est accusée de ne pas avoir obéi aux anciens de sa famille et de ne pas avoir respecté leurs sentiments religieux.

Mantu relate les menaces qu’aurait proféré l’agent de police :

« Il m’a dit que mon beau-père aurait dû me battre à mort. Il m’a dit que je mettais en place un drame pour Jésus-Christ, me prévenant : ‘Pourquoi ne t’inclines-tu pas devant les divinités tribales ? […] Nous t’enverrons en prison, ce n’est qu’alors que ton esprit commencera à fonctionner correctement. Tu connaîtras alors tes limites. »

Son mari a quitté l’État du Kerala où il travaillait pour rejoindre sa femme et a contacté la police, réaffirmant qu’il n’avait commis « aucun crime ».

La famille vit désormais dans un hangar dans la forêt. Ils n’ont pas l’autorisation de puiser de l’eau dans le puits de la communauté. L’organisation Alliance Defending Freedom India va pouvoir leur fournir une aide juridique.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.