Béatrice Stockly, la missionnaire suisse retenue en otage depuis quatre ans a été assassinée au Mali

La missionnaire suisse Béatrice Stockly enlevée en 2016 a été assassinée il y a un mois au Mali d’après le témoignage de l’otage française fraichement libérée, Sophie Petronin. 

Béatrice Stockly était une missionnaire évangélique enlevée il y a quatre ans à Tombouctou. Le Département fédéral des affaires étrangère (DFAE) suisse a annoncé vendredi soir que l’otage chrétienne avait été assassinée par ses ravisseurs au Mali.

Le chef du DFAE, Ignazio Cassis, s’est exprimé à ce propos sur Twitter : « C’est avec une grande tristesse que j’ai appris la mort de notre concitoyenne. Je condamne cet acte cruel et mes pensées se tournent vers les proches de la victime. »

C’est l’otage française, Sophie Pétronin, libérée la semaine dernière qui a confirmé le décès de la missionnaire bâloise.

Depuis de nombreuses années missionnaire à Tombouctou, Béatrice Stockly avait été enlevée pour la deuxième fois en 2016. La bâloise avait déjà été kidnappée par des islamistes en 2012.

D’après le site de la Confédération Suisse l’otage a été assassinée il y a environ un mois par des ravisseurs de l’organisation terroriste islamiste Jama’at Nasr al-Islam wal Muslim (JNIM). Les autorités suisses  mettent tout en œuvre pour en savoir plus sur les circonstances du meurtre et sur le lieu où se trouve la dépouille.

C.P

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.