Bioéthique : La PMA pour toute adoptée en commission spéciale avant son retour au sénat

Le projet de loi bioéthique qui étend l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules et aux couples de femmes a été adopté en commission spéciale par le sénat. 

Le 2 février prochain, le projet de loi bioéthique fera son retour au sénat en seconde lecture et sera soumis au vote des sénateurs. Le texte et ses 79 amendements ont d’ores et déjà été examinés et adoptés mardi 19 janvier en commission spéciale. L’ouverture de la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes a notamment été validée.

Les sénateurs ont toutefois réaffirmé leurs « divergences de fond avec l’Assemblée nationale sur les conditions de cette évolution, notamment en termes de prise en charge par la sécurité sociale ». Ainsi, ils ont adopté un amendement qui limite le remboursement de la PMA par la sécurité sociale seulement aux cas d’infertilité.

Auditionné la semaine dernière par la commission, le ministre de la santé Olivier Véran a déclaré qu’il espérait voir le texte « être adopté de façon définitive avant l’été, car il est porteur de droits nouveaux dont beaucoup de Français, beaucoup de familles, attendent de pouvoir profiter ».

Un premier pas vers la PMA pour toutes, alors que demain vendredi 22 janvier marquera le second jour de jeûne et de prière proposé par la Conférence des évêques de France. C’est un parcours spirituel auxquels les évêques invitent les croyants pour que Dieu viennent « ouvrir les yeux » de tous sur les dangers de ce projet de loi. Ils dénoncent notamment un texte qui « entraîne des risques graves pour notre société en bouleversant l’ordre de la filiation humaine ».

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.