« Bolsonaro dehors » : Manifestations dans plusieurs villes du Brésil pour demander la destitution du président

Des dizaines de milliers de Brésiliens ont manifesté samedi dans plusieurs villes du pays, répondant à l’appel des mouvements et partis de gauche. Ils réclament une nouvelle fois la destitution du président d’extrême droite, Jair Bolsonaro.

Des rassemblements contre le président Jair Bolsonaro ont été organisés samedi 2 octobre dans plusieurs villes du Brésil. Il s’agissait de la sixième journée de contestation organisée par l’opposition de gauche contre le président brésilien depuis le mois de mai. Après un temps d’arrêt en raison de la crise sanitaire, les manifestants étaient de retour dans les rues.

Le média local, Jornal do Brasil, souligne que cette manifestation était particulière puisque pour la première fois, « les organisateurs tentaient de recueillir un soutien important du centre-droit et de droite, dans le but de construire un large front pour résister à l’assaut de Bolsonaro contre les institutions démocratiques et la légitimité des machines de vote ».

Le journal brésilien précise que les événements de samedi « devraient indiquer si la tentative de mettre la gauche et la droite sur la même plate-forme contre Bolsonaro, désormais avec le soutien des partis, s’avérera viable ou simplement un projet lointain ».

Les manifestants ont défilé dans au moins 60 villes à travers le pays, rapporte O Globo, pour protester contre le gouvernement. Brandissant des pancartes portant l’inscription « Bolsonora dehors » (« Fora Bolsonaro » en portugais), ils ont appellé le président à démissionner et ont dénoncé la montée du chômage et de l’inflation ainsi que la gestion de la crise sanitaire.

Si les chrétiens, surtout les évangéliques, ont joué un rôle clef dans l’élection du président brésilien, en janvier dernier, certains d’entre eux souhaitent déjà la destitution de Jair Bolsonaro pour sa mauvaise gestion de la crise sanitaire. Des dirigeants évangéliques brésiliens s’étaient joints à des représentants catholiques pour déposer une demande de destitution du président devant la Chambre des députés.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Marcelo Chello / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.