Bouleversé par le pardon dont parle la Bible, un afghan devient pasteur

« Je veux comprendre ce que j’ai lu sur le pardon afin d’être pardonné. La Bible dit que je dois aussi pardonner à mes ennemis. Qu’est-ce que ça signifie ? »

« Comment est-il possible qu’un homme afghan devienne chrétien ? », interroge Soroush, dont le nom a été changé pour des raisons de sécurité. C’est en tous cas ce chemin de foi, son propre chemin, que celui qui est désormais pasteur partage avec le programme en langue persane Sat-7, repris par Premier Christianity.

Soroush était musulman. Il dit qu’il faisait ses 5 prières par jour et qu’il lisait le Coran. « Je voulais connaître Dieu et je voulais connaître la vérité, mais je n’ai jamais trouvé la paix et la tranquillité », explique-t-il.

Pendant la guerre civile, il s’engage dans l’armée pour combattre les militants de l’Etat Islamique et les talibans. Une période compliquée au cours de laquelle il explique souvent s’endormir en pleurant, réclamant la paix à Dieu.

Puis sa sœur meurt au cours d’un incendie.

« Elle a été tuée tragiquement lorsqu’elle a été incendiée, et cela m’a complètement brisé. Je voulais trouver la personne responsable de son meurtre, et je voulais la tuer. La vengeance coule dans le sang des Afghans. Nous sommes déterminés à obtenir justice par tous les moyens. »

Soroush quitte ensuite l’Afghanistan. Un ami qui le voit souvent pleurer lui donne une Bible.

« Je ne peux rien faire pour toi sauf une chose. J’ai un Evangile que je peux te donner. Lis le. Lis-le vraiment. »

Après l’avoir laissée dans un coin pendant deux semaines, Soroush ouvre cette Bible.

« Des mots et des phrases ont commencé à me sauter dessus, comme ‘pardonne, afin que tu sois pardonné’ et ‘Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique pour toi’. Ces versets ont touché mon cœur. »

Il décide de s’adresser à un pasteur.

« Je veux comprendre ce que j’ai lu sur le pardon afin d’être pardonné. La Bible dit que je dois aussi pardonner à mes ennemis. Qu’est-ce que ça signifie ? »

Le pasteur lui parle de Jésus, qui a donné sa vie pour lui.

« Cela m’a laissé sans voix. J’ai décidé de rejoindre une église, où j’ai vu des gens adorer Dieu librement. J’ai senti la paix en écoutant les messages et j’ai finalement commencé à sourire et à rire. Quand j’ai réalisé que je souriais, j’ai posé une simple question au pasteur : ‘puis-je devenir l’un des vôtres’ ? »

Sur le chemin du retour, il prie, et pour la première fois, il s’endort en paix. Le lendemain, il contacte sa famille pour leur annoncer qu’il a pardonné au meurtrier de sa sœur.

« La personne qu’ils connaissaient, qui était déterminée à se venger et à se venger, s’est transformée à un tel degré que même moi j’ai été surpris. »

Soroush est désormais pasteur. Il espère que « la transformation qui s’est produite en moi et la paix que j’ai reçue par la grâce de Jésus-Christ pourront s’étendre au peuple afghan ».

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.