Bouleversé par le pardon manifesté après la tuerie, Mark Zuckerberg visite l’église de Charleston

Dimanche 12 mars, Mark Zuckerberg s’est rendu à l’église méthodiste de Charleston, en Caroline du Nord, qui avait été la cible de la folie meurtrière de Dylan Roof.

Pour Mark, “cette communauté est un symbole de la résilience”.  En 2015, un suprématiste blanc s’était introduit dans les locaux de l’église pendant une étude biblique et avait assassiné neuf de ses membres, tous noirs. La communauté toute entière avait alors dû faire face à la douleur de cette tragédie et au deuil. Victimes de cette haine et de cette tragédie insensée, les familles des victimes avaient pourtant fait le choix de pardonner à l’assassin. Ils l’avaient considéré avec compassion, allant même jusqu’à lui adresser des messages de pardon.

“Tu m’as pris quelque chose de si précieux, mais je te pardonne”,

Avait prononcé la fille d’Ethel Lance, l’une des victimes.

Et c’est cette compassion, ce pardon annoncé et manifesté face à l’horreur des faits et à la perte d’êtres chers, qui a bouleversé le célèbre fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg. Il a choisi de visiter cette église, et a publié ses impressions et son ressenti dans un post Facebook.

Selon Mark, “nous avons beaucoup à apprendre de Charleston et de cette communauté” pour construire des communautés plus fortes. Lors du dîner avec le révérend, le rabbin, le chef de la police, les maires et les responsables d’organisations à but non lucratif, le maire a dit :

“Vous ne pouvez pas attendre une crise pour construire la communauté. Vous avez besoin d’une communauté forte en place lorsqu’une crise frappe.”

Mark Zuckerberg déclare avoir été inspiré par toutes les initiatives pour créer du lien dans la communauté, développées par l’église, la police et les ONG.

“Le chef de la police a décrit comment son département a lancé un camp d’été pour aider les enfants et les policiers à mieux se connaître, depuis une décennie. Ils construisent la confiance pour qu’au moment de l’urgence ou quand les enfants ont besoin d’aide, ils ne voient pas la police comme l’ennemi.”

Il raconte également l’histoire de cette femme qui fait des heures supplémentaires en tant que serveuse pour financer un programme d’accompagnement et de réinsertion d’anciens prisonniers.

“C’est clairement une ville qui s’est engagée pour construire une communauté forte et qui a réussi.”

Dans la ville de Charleston, les chrétiens ont ainsi pu faire briller le message de l’Évangile, en manifestant le pardon, l’amour de son prochain, la bienveillance et le partage. C’est ce témoignage de l’Évangile, qui a permis à l’ensemble de la ville de relever le défi du vivre-ensemble, et qui a suscité l’intérêt du fondateur de Facebook.

“Comme l’a dit le révérend dans son sermon ce matin : ‘je vais lever les yeux vers les montagnes, même si mon cœur peut être lourd’. J’espère que plus de collectivités lèveront les yeux pour voir ce que vous avez construit. Cela les aidera quand leurs cœurs sont lourds, et cela nous aidera à construire des collectivités plus fortes dans le monde.”

Vous êtes la lumière du monde….
Matthieu 5:14

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.