Bouleversée, la République démocratique du Congo rend hommage à la chanteuse Marie Misamu

La République Démocratique du Congo est sous le choc suite au décès brutal de la chanteuse de Gospel Marie Misamu, le 16 janvier 2016, à l’âge de 42 ans. Les causes du décès sont inconnues à ce jour, mais il pourrait s’agir d’un arrêt cardiaque.

Qui était Marie Misamu ?

Marie Misamu, née le 16 novembre 1974, est une chanteuse chrétienne congolaise dans le style gospel évangélique. C’est à l’âge de 11 ans que Marie commence à chanter. Ses amis, qui se réunissaient pour l’entendre chanter après l’école, sont les premiers à être séduits par sa magnifique voix. Plus tard, avec l’évangéliste Debaba, elle sort son premier album, gospel, « Dieu reconnait tout ». Un grand succès.

Ses albums à succès sont : Nazhiréa en 1996, Mystère du voile en 2006, Mystère volume 2 en 2007. Elle a d’ailleurs reçu à deux reprises le trophée Mwana Mboka, grâce au succès éblouissant du premier volume de l’album Mystère du voile.

Franck Mulaja, musicien chrétien congolais, lui rend hommage par ces mots :

« Avec une voix de charme, une voix très excellente… Je garde d’elle une artiste au vrai sens du mot… Une artiste qui aimait beaucoup son travail. »

Son amie, la chanteuse Nathalie Makoma, l’honore sur les réseaux sociaux :

« La tristesse m’envahit. Je manque des mots. Je suis sous le choc et je deviens muette. Marie Misamu tu étais une icône du gospel. Tu étais mon amie et tu aimais tout le monde. Tu aimais ta musique. Tu respirais le gospel et tu l’avais dans le sang. Aujourd’hui, tu es partie. Pourquoi ? Nous avons encore besoin de toi. Nous avons encore envie d’entendre ta voix. Mes larmes se sèchent. J’ai beaucoup pleuré et je pleure toujours. Que ton esprit repose en paix au nom de Dieu tout puissant. »

Marie sera à jamais gravée dans la mémoire du peuple congolais. Sa belle voix, son charme et son charisme presque irremplaçable vont manquer à tous les croyants qui, grâce à son talent, ont passé de grands moments de louange et d’adoration. Pour ceux qui ne connaissaient pas Marie Misamu, voici un de ses plus célèbres chants : « Salela nga bikamwa »

A l’heure actuelle, l’organisation des obsèques de notre chère Marie n’est pas encore connue. Puisse le Seigneur Jésus consoler la famille de la disparue ainsi que tous ceux qui, par cette nouvelle tragique, se sont retrouvés au bord du désespoir.

Repose en paix Marie Misamu.

David Kasongo, correspondant IC en RDC

Voir également :
La République démocratique du Congo pleure la chanteuse Marie Misamu

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.