Brexit et Covid-19 : Les dirigeants de plusieurs Eglises d’Irlande nous rappellent notre interdépendance

Dans un message commun rendu public à l’occasion du Nouvel An, les dirigeants de l’Eglise irlandaises évoquent le contexte du Brexit et de la Covid-19 pour rappeler notre interdépendance. 

Vendredi 1er janvier, le Royaume-Uni est officiellement sorti de l’Union européenne, le même jour les représentants de plusieurs églises chrétiennes d’Irlande ont publié un message commun.

Les chefs des principales dénominations chrétiennes du pays – l’église presbytérienne, l’église d’Irlande, l’église catholique, l’église méthodiste et le Conseil irlandais des églises – ont profité du centenaire de la partition de l’Irlande en 1921 et du contexte de la pandémie et du Brexit pour parler d’interdépendance en ce début d’année 2021.

D’après eux, la pandémie de 2020 a servi à nous rappeler notre interdépendance en tant qu’êtres humains.

« Ensemble, nous nous sommes levés et avons applaudi les travailleurs de première ligne et avons découvert un nouveau sens de la communauté avec nos voisins. Nous nous lavons les mains, nous nous couvrons le visage, nous nous abstenons d’embrasser et nous maintenons la distance, conscients que les actions de chacun de nous en tant qu’individus peuvent potentiellement protéger ou mettre en danger les autres. »

Ils évoquent également le rôle joué par les églises au coeur de la pandémie.

« Les églises, elles aussi, ont fait partie de cette réponse collective et, en cherchant à agir dans l’intérêt de ceux qui sont les plus vulnérables, ont cherché à vivre la foi dans le contexte de la propagation du coronavirus. La foi a été une source de force et de soutien pour beaucoup tout au long de cette période difficile. Le clergé, les ministres, les prêtres et les laïcs de foi ont répondu avec compassion et imagination aux défis de la pandémie, avec des services en ligne, un soutien pastoral et des opportunités de prière. »

À propos de l’anniversaire de la fondation de l’Irlande du Nord et de la République d’Irlande, ils estiment qu’en tant que « dirigeants d’Église », « le centenaire ouvre des opportunités pour une meilleure compréhension les uns des autres, pour davantage de guérison et de réconciliation entre nos communautés ». Et ils s’engagent à « construire ensemble un avenir dans lequel la méfiance et la division historiques deviennent une chose du passé ».

Les signataires de ce message, évoquent également le Brexit, un autre rappel d’interdépendance et encouragent « l’établissement de relations à travers et entre ces îles ».

« Le nouveau contexte que le Brexit apporte exige un engagement à travailler ensemble de manière constructive. »

Une connexion qui s’étend bien au delà des frontières, à la communauté mondiale. Vatican News rapporte les mots des chefs religieux qui rappellent le message de Jésus, « d’aimer notre prochain », un encouragement « particulièrement pertinent » dans le contexte de la Covid-19.

« Dans notre engagement uni à être de bons voisins, nous jouons notre rôle de serviteurs de l’Évangile dans la construction de communautés et d’une société dans laquelle tous sauront qu’ils ont de l’importance et dans laquelle tout le monde peut prospérer. »

Un message qui se conclut par une invitation à l’espérance « manifestée en Jésus », lui « qui est la lumière du monde ».

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.