Ce que dit la Bible du service

La Bible met en valeur le service. C’est un leitmotiv du Nouveau Testament, en particulier, où l’expression « les uns les autres » est récurrente: se laver les pieds; mettre son don au service; ne pas se mordre ni se dévorer; exercer l’hospitalité; être serviteur. 

Se consacrer

Comment accomplir la tâche du service au quotidien tout en gardant la joie et la fraîcheur de servir? Prenons l’exemple de Jésus dans Luc 6,12-19. Ici nous distinguons trois étapes. Jésus prend un temps tout seul afin de prier; il choisit l’équipe avec laquelle il va servir; il guérit les uns et les autres.

La pensée importante à retenir est la consécration. Jésus se consacre à son Père lorsqu’il prend du temps dans la prière. Il se consacre à la communauté en faisant équipe avec les douze apôtres. Enfin il se consacre à l’Evangile: il est la Bonne Nouvelle qui guérit.

En communion avec Dieu

Observons ce que cela signifie. Il y a un mouvement qui va de l’intérieur vers l’extérieur. Lorsque Jésus prie cette nuit-là, il vit un temps de recueillement en la présence de Dieu, il tient conseil avec lui. Au matin, il a obtenu une parfaite clarté. Il se lève et forme son équipe.

Notre vie intérieure, communion avec Dieu, est capitale. De là, notre service pour le prochain prend sa juste place. Le Christ nous confère notre identité. Elle est caractérisée par une assurance et une juste estime personnelle. L’intimité intérieure avec le Christ nous donne l’énergie pour les activités extérieures. Relevons l’importance de vivre dans le présent, comme Jésus, de jouir de l’instant présent en laissant « le faire » découler de « l’être ». Être en communion avec le Christ tout en vivant dans le présent nous rend sensibles aux occasions de servir. Cela apporte du repos.

Un service à un lieu

Dans le service au quotidien, n’oublions pas que nous ne sommes pas seules. Nos actions s’inscrivent dans la communauté des chrétiens. Jésus appelle ses douze disciples puis il descend avec eux vers la foule. La communauté est comme une passerelle entre sa vie intérieure et extérieure.

Choix coûteux

Servir peut nous conduire à effectuer des choix coûteux. Je me souviens du jour où j’ai quitté une carrière professionnelle prometteuse pour un service dans le milieu chrétien. Ce ne fut pas sans larmes, en constatant ce que j’allais perdre. Aujourd’hui, je ne le regrette pas. Dans cette marche au quotidien, voyant de quelle manière le Christ est présent, dans les bons comme dans les mauvais moments, il est de plus en plus « tout pour moi ».

Ainsi notre service peut avoir des implications merveilleuses dans notre société. A la suite du Christ, il sera empreint d’humilité, de compassion, de bonté, de sincérité et d’assurance.

Anne Sprunger

Retrouvez plus d’articles sur SpirituElles, le magazine qui rassemble les femmes chrétiennes de la francophonie. 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.