« Cela se passe juste sous nos yeux » : Un ministre iranien reconnaît publiquement que le christianisme se répand en Iran

Le ministre iranien des services de renseignements a admis publiquement pour la première fois que le christianisme se répandait dans tout le pays.

Samedi 4 mai, le site anglophone Iranwire a indiqué que le ministre des Renseignements de la République islamique, Mahmoud Alavi, avait prononcé un discours devant plusieurs membres du clergé musulman chiite, au cours duquel il reconnaissait que « le christianisme se répandait dans » plusieurs régions d’Iran.

« Ces convertis sont des gens ordinaires qui occupent des emplois de vendeurs des sandwichs ou de produits similaires. »

Le ministre a ensuite indiqué que les autorités avaient cherché la cause de ces conversions.

« Nous n’avions d’autre choix que de les appeler pour leur demander pourquoi ils se convertissaient. Certains d’entre eux ont dit qu’ils recherchaient une religion qui leur donne la paix. Nous leur avons dit que l’islam est la religion de la fraternité et de la paix. »

Mahmoud Alavi expose alors la réponse des chrétiens.

« Nous voyons tout le temps des religieux et des religieux qui prêchent en chaire se parler les uns contre les autres. Si l’islam est la religion de la cordialité, alors avant toute chose, il faut qu’il y ait de la cordialité et de la paix entre les clercs eux-mêmes. »

Le ministre a toutefois conclu que « ce n’était pas à la communauté du renseignement de chercher les racines de ces conversions ».

« Mais cela se passe juste sous nos yeux. »

H.L.

Lire également au sujet du réveil en Iran :

« Jésus bâtit son Église en Iran »… Des millions d’iraniens ont accès à l’Évangile au travers de la télé chrétienne

Réveil en Iran : les témoignages de conversions toujours plus nombreux

Comment Annahita, femme battue en Iran, a conduit plus de 1500 musulmans à Jésus ?

Amnesty International réclame la libération de ces 4 chrétiens iraniens

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?