Céline Dion lance une ligne pour enfants de vêtements « non genrés » dont la pub morbide laisse sans voix

La longue publicité de lancement de la ligne de vêtements non genrés Celinununu fait couler beaucoup d’encre numérique ces derniers temps.

Et en effet le malaise s’installe très vite lorsque tout de noir vêtue, la chanteuse Céline Dion s’introduit dans une pouponnière d’hôpital et souffle des paillettes noires sur les bébés en pyjama rose ou bleu, afin de leur permettre de « s’affranchir des codes et stéréotypes de genre ».

Après son intervention « magique », les pyjamas (à 90$ tout de même…) se déclinent en noir et blanc. Les symboles garçons et filles se transforment en deux signes +, le logo de la collection.

Sur le site de la marque on peut lire quelques explications :

« Celinununu libère les enfants des rôles traditionnels de garçon / fille, et permet aux jeunes de s’édifier sur des valeurs d’égalité, avec la liberté de renforcer leur propre pouvoir de personnalité basé sur le respect mutuel. »

Car Céline Dion, qui dit avoir donné une éducation non genrée à ses 3 enfants, s’est désormais mise en tête de conseiller les jeunes parents.

« Libérez les enfants pour qu’ils puissent choisir qui ils sont. »

La célèbre chanteuse propose pour cela une ligne (hors de prix) principalement monochrome « égayés » par des motifs géométriques et des têtes de morts, et parfois même un slogan NEW ORDER, nouvel ordre… De quoi libérer nos bébés et enfants de 0 à 14 ans.

En découvrant la collection, on ne peut que penser aux films d’anticipation dans lesquels les personnages sont vêtus de combinaisons ou survêtements uniformes et monochromes, et n’ont d’autre choix que de répondre aux ordres d’une autorité maintenant la hiérarchie avec fermeté.

Drôle de choix pour une marque qui affiche des valeurs de liberté.

« Nous les aidons à se sentir libres, créatifs, inspirés, respectueux les uns envers les autres et heureux dans le monde. »

En tout les cas, la coup de com est réussi puisque cette publicité ne laisse personne indifférent.

Et même les partisans du « non genré » émettent des doutes sur la pertinence de la collection, car « Halloween, c’est qu’une fois par an »… Ils n’hésitent pas à parler de spot de pub morbide.

Sur Twitter, certains ont même interpellé directement la chanteuse :

« Que toi tu veuilles pas avoir une identité genrée, c’est quelque chose. Mais faut pas que cette idéologie-là milite pour l’effacement de ceux qui sont à l’aise d’identifier… »

D’autres n’hésitent pas à tout simplement parler de « lavage de cerveau ».

Interrogé par Christian News, le pasteur Ray Ortlund Jr. a déclaré au sujet de l’uniformisation des genres.

« Le fait même que Dieu ait créé les êtres humains selon la double modalité homme-femme nous met en garde contre une équation non genrée des deux sexes. Cette distinction profonde et belle, que certains considèrent comme « une simple anatomie », n’est pas une trivialité biologique, ni un accident. C’est Dieu qui veut que les hommes soient des hommes et que les femmes soient des femmes. »

H.L.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.