La censure du CSA à l’encontre de la vidéo pro-vie « Chère future maman », examinée par le Conseil d’Etat

Le Conseil d’Etat examine aujourd’hui, mercredi 7 septembre à 14h, le recours initié par la Fondation Jérôme Lejeune, le Collectif Les amis d’Éléonore et sept jeunes adultes atteints de trisomie 21 à l’encontre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

C
ette vidéo, diffusée à l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21, sur TF1, M6, D8 et Canal+, donnait une réponse à une maman inquiète de donner la vie à un enfant atteint du syndrome de Down.

10 pays touchés et 7 millions de vuesLe film mettait en scène plusieurs enfants et jeunes adultes porteurs de trisomie 21, répondant à l’inquiétude de la jeune maman dans une lettre collective, lui déclarant que malgré le handicap, ils pouvaient vivre, travailler et aimer. La vidéo diffusée dans une dizaine de pays avait connu un succès incroyable avec 7 millions de vues.

Une censure française
Parmi ces pays, seule la France avait décidé de censurer la vidéo, à la suite de deux plaintes. Le CSA avait censuré la diffusion sur les chaines de télé françaises, estimant « qu’il pouvait générer un trouble chez les femmes qui pourraient décider de ne pas garder le fœtus porteur de trisomie 21 ».
Les jeunes porteurs de trisomie auront la parole devant le Conseil
Les sept jeunes adultes atteints de trisomie 21 interviendront directement devant le Conseil d’Etat le 7 septembre, demandant à « être écoutés, reconnus, acceptés sans restriction, ni gêne, ni condescendance ». Il s’agit là d’une première historique.

Pour la Fondation Lejeune,

« Cette prise de position du CSA est de nature à décourager l’accueil d’enfants trisomiques et à laisser proliférer l’eugénisme ».

Elle dénonce également l’existence dans les médias de « propos eugénistes et handiphobes à l’encontre des personnes trisomiques, sans que le CSA ne s’en émeuve ».

La rédaction

Source : Généthique

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.