Cent protestants demandent aux élus de renoncer à construire une « société de la surveillance » et de la « méfiance »

Mercredi 2 décembre, cent personnalités protestantes ont publié une tribune dans Mediapart ayant pour titre « le courage des libertés ». 

Cent personnalités du monde protestant – pasteurs et membres de différentes églises – prennent la parole pour demander aux élus de renoncer « aux politiques liberticides » dans une tribune publiée hier sur le journal d’informations en ligne indépendant Mediapart.

Faisant écho aux inquiétudes soulevées lors des manifestations contre la loi « sécurité globale » ou le séparatisme, ces personnalités protestantes, dont la théologienne Marion Muller-Colard, affirment que leur « foi » et leur « conscience » les obligent à « prendre la parole publiquement ».

Ils déclarent leur attachement à la « liberté de conscience et à toutes les libertés acquises au fil de l’Histoire, (d’expression, de manifestation, d’information, de culte…) » et demandent aux élus de renoncer à construire « une société de la surveillance qui utiliserait sans discernement tous les moyens techniques à sa disposition pour maintenir l’ordre public » et « une société de la méfiance envers toutes et tous : La personne en situation de vulnérabilité comme le migrant, le journaliste comme le magistrat, le manifestant comme le militant, le croyant comme le non-croyant… « .

Les protestants expriment ici leur peur de voir la mise en place de lois qui donneraient « la victoire à celles et ceux qui aspirent à l’effondrement de notre démocratie ». En réponse à cela, ils mettent l’emphase sur l’éducation en famille, à l’école ou l’éducation populaire, un moyen de « bâtir une paix durable ».

C’est finalement un plaidoyer pour la liberté que livrent avec cette tribune, ces personnalités du monde protestant. Ils rappellent qu’il n’y a pas de liberté sans égalité, réaffirmant ainsi leur attachement à la loi de 1905. Ils encouragent le gouvernement à rester vigilant « à ce que la croyance ne soit pas cantonnée dans la sphère privée », « à ce qu’aucune interprétation de la loi 1905 ne permette la stigmatisation d’individus » et vigilant en ce qui concerne « la neutralité de l’Etat qui doit garantir l’égalité de tous devant la loi sans distinction de religion ou conviction ».

La tribune se conclut par un appel au courage, avec le #lecouragedeslibertés, car « il faut du courage pour répondre à la violence et aux peurs sans renoncer aux libertés qui fondent une démocratie ».

Un combat que les signataires de cette tribune entendent mener « avec les armes de l’Esprit ».

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.