Ces 7 frères et soeurs en famille d’accueil ont reçu un incroyable cadeau de Noël : L’adoption…

« Vous pensez que nous avons les mains pleins, vous devriez voir nos coeurs », voilà ce qui était inscrit sur la pancarte réalisée par les parents, le jour de l’adoption. Quelques jours à peine avant Noël, un groupe de sept frères et sœurs de l’Arkansas placés en famille d’accueil ont reçu le plus beau cadeau qu’ils pouvaient demander : l’adoption.

Lorsque Michael et Terri Hawthorn de Hot Springs, en Arkansas, ont choisi de devenir des parents d’accueil, ils savaient qu’ils s’étaient lancés dans une aventure extraordinaire. L’adoption n’était pourtant pas dans leur projet au départ. Ils souhaitaient simplement accompagner des enfants en tant que famille d’accueil pendant quelques années. Mais l’histoire ne s’est pas terminée selon leurs plans.

« Nous le ferons pendant quelques années, mais nous n’adopterons pas […] Eh bien, nous avons mangé nos mots là-bas ! »

En tant que famille d’accueil, les Hawthorn ont aimé et hébergé plus de 80 enfants.

En 2015, des jumelles de 10 ans qui sont entrées dans leur vie. Ils ignoraient alors que les deux fillettes avaient 5 frères et soeurs. Malheureusement, les aléas des placements ont fait que la famille n’a pas pu les garder.

En avril de cette année, Le couple a adopté deux frère et soeur, âgés de 1 et 3 ans, mais il ne savait que leur famille n’était pas encore complète.

Il y a un an, la maman des 7 enfants a été déchue de ses droits parentaux. Vivant dans la drogue, elle n’était pas en mesure de prendre soin de sa famille.

Kyndal témoigne :

« Les seules fois où nous avons eu à manger, c’est quand nos voisins nous offraient une portion de frites […] Nous n’avions pas d’ouvre-boîtes et ils nous donnaient des boîtes que nous ne savions pas ouvrir. Alors, parfois, on ne mangeait pas […] Quand je suis arrivé [chez les Hawthorn], j’étais comme, oh mon Dieu, nous avons nos propres lits. Nous n’avons jamais eu cela, nous avions un lit et la plupart d’entre nous dormions à même le sol. »

Le couple a entamé le processus d’adoption en février, et a finalement annoncé la bonne nouvelle aux enfants en novembre.

« Nous leur avons dit le dimanche avant Thanksgiving à l’église que nous les adoptions. »

Dawson, 15 ans, témoigne également :

« C’est formidable de savoir que nous avons une famille maintenant et que nous n’aurons pas à aller ailleurs. »

Mais le couple et les services sociaux ont ensuite été l’objet de vives critiques, leur famille hébergeant désormais 9 enfants. Ils y répondent avec simplicité et encouragent ceux qui le peuvent à ouvrir leurs portes aux enfants des services sociaux.

« C’est une bénédiction, c’est une bénédiction. Tous les jours, ces enfants se lèvent et rigolent. Ils sont heureux et vous voyez le sourire sur leurs visages. C’est ce qui fait que ça en vaut la peine. Nous espérons que cela donnera d’autres opportunités et que les gens envisageront d’ouvrir leur foyer au placement familial et à l’adoption […] C’est facile, mais cela en vaut la peine : beaucoup de prière et d’amour ont rendu cela possible. »

La rédaction

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.