C’est une certitude : les fœtus âgés de 20 semaines souffrent lors d’un avortement

Jusqu’à présent on pensait qu’un grand prématuré n’était pas viable en deçà de 24 semaines, mais le Dr Colleen A. Mallory, professeur en néonatalogie, a observé le comportement des bébés prématurés âgés de seulement 20 semaines. Ces petits êtres humains pèsent autour de 400 g et mesurent en moyenne 23 cms,

« Ils bougent, réagissent et se développent devant nos yeux. Nous sommes témoins de leur humanité et de leurs expériences de la douleur ».

Ceux qui sont encore in utero ont le même comportement et par conséquent ils souffrent lors de l’avortement.

Le Dr Mallory commente :

« Je ne pourrais jamais imaginer soumettre mes minuscules patients à une procédure aussi terrifiante que le fait de les démembrer ou de leur faire une injection cardiaque ».

Ses observations font partie d’un texte de loi soumis actuellement au Sénat américain, en vue d’interdire les avortements au-delà de 20 semaines de grossesse.

Elisabeth Dugas

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.