« C’est comme un feu » : L’Inde et le Pakistan confrontés à des températures extrêmes

« Il y a un vrai risque de pénurie de nourriture et de récoltes cette année dans le pays, si ce manque d’eau doit persister » au Pakistan.

L’Asie du sud est confrontée à des températures anormalement élevées. Au Pakistan, certains endroits ont atteint les 50°. C’est le cas de Jacobabad, dans la province méridionale pakistanaise du Sindh. Les gens peinent à trouver de l’eau potable.

Selon l’Agence France Presse, les autorités mettent en garde contre le risque de pénuries d’eau et la menace pesante sur la santé.

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) des Nations unies évoque une vague de chaleur record qui frappe l’Inde et le Pakistan depuis le mois d’avril, et qui serait « cohérente » avec le changement climatique.

« C’est comme un feu qui brûle tout autour », a commenté Shafi Mohammad, un ouvrier agricole d’un village proche de Jacobabad.

Selon le Service météorologique pakistanais (PMD), ces températures sont entre 6 et 9° « au-dessus de la normale (saisonnière) ». Selon le prévisionniste en chef du service, « l’intensité, la durée et la fréquence (de ces épisodes caniculaires) augmentent ».

Le porte-parole du département de l’Irrigation dans le Pendjab, Adnan Hassan, déplore une réduction du débit de l’Indus de 65 % cette année « en raison du manque de pluies et de neige ». Pourtant, selon l’ONU, son bassin procure 90% de l’alimentation en eau du Pakistan. Adnan Hassan l’affirme, « il y a un vrai risque de pénurie de nourriture et de récoltes cette année dans le pays, si ce manque d’eau doit persister ».

M.C. (avec AFP)

Crédit image : Shutterstock /Photo Delhi /  Un petit garçon se rafraichit dans un puit, le 11/04/2022, Delhi

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.