C’est décidé, je me débarrasse de mes angoisses !

Nous aimerions toutes pouvoir affirmer, comme les fiers Normands d’Astérix, que nous ignorons la peur. Mais comme nous devons composer avec elle, voici plutôt quelques pistes pour la traverser

Se calmer

Quand des vagues d’anxiété commencent à vous envahir, essayez d’abord de vous détendre en vous répétant: «Je me calme». changez-vous les idées en écoutant votre musique favorite.

En parler à quelqu’un

Si l’on ne parvient pas à se calmer par soi-même, en parler avec une personne de confiance permet « de se sentir moins seule », selon adeline, 36 ans, employée de commerce. élodie, 29 ans, enseignante, relève le bienfait que procure l’écoute dans une période d’angoisse:  « après un moment passé avec une amie, je me sens mieux ! ». Dialoguer permet aussi de réaliser que souvent, l’anxiété ressentie est disproportionnée par rapport à la réalité.

S’en remettre à Dieu

Pour certaines, l’anxiété n’est pas passagère: ancrée au fond d’elles-mêmes, elle relève d’un profond sentiment d’insécurité. il ne s’agit pas de minimiser ce trouble qui peut être dû notamment à des traumatismes d’enfance. Des aides utiles peuvent toutefois être rappelées.

Des versets bibliques qui tombent à pic

Totalement désemparée face aux angoisses qui la saisissent, élodie a relu certains versets. Elle s’enthousiasme: « un verset tel que ‘Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. que votre coeur ne se trouble pas et ne s’alarme pas’ (Jn 14, 27) a pris une autre dimension pour moi. J’y ai puisé le soutien dont j’avais besoin ». La jeune femme ajoute que ce verset s’est révélé approprié car, dans sa détresse, elle n’avait plus rien d’autre à quoi se raccrocher. « J’étais prête à me laisser toucher par Dieu ».

Entretenir sa santé spirituelle

Au-delà des situations d’urgence et de leurs remèdes, est-il possible de se prémunir du « virus » de l’anxiété, en entretenant sa santé spirituelle ? Une bonne santé physique favorise la résistance aux maladies, une bonne condition spirituelle permet de résister aux attaques d’angoisse. La foi, c’est aussi un domaine qui requiert de l’exercice.

Patricia Stuart (psychothérapeute et coach) ajoute qu’ « apprendre à connaître Dieu, tenir compte de ce qu’il nous dit dans sa Parole, nous permet d’avoir des convictions solides ». Ainsi, on est moins déstabilisées dans ses pensées.

Nina Charles

Retrouvez plus d’articles sur SpirituElles, le magazine qui rassemble les femmes chrétiennes de la francophonie.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.