Chine : 5 ans de prison pour un pasteur qui s’était opposé à la démolition de la croix de son église

Le pasteur Li Juncai et trois chrétiens viennent d’être jugés.

Le 20 février 2019, le pasteur Li Juncai et trois autres chrétiens s’étaient opposés au démantèlement de la croix de leur église, dans le comté de Yuanyang, en Chine. Le pasteur avait également refusé de modifier les affiches disposées à l’intérieur de l’église, « Aimez Dieu et le peuple » en « Aimez le pays ». Tous les quatre avaient été arrêtés pour « perturbation de la fonction publique ».

Le 21 février, la croix au sommet de l’église avait été enlevée par les autorités et la police. Un drapeau chinois y avait été placé. Les panneaux affichés dans l’église, « Aimez Dieu et le peuple », avaient également été enlevés.

Un mois plus tard, les trois paroissiens, Wu Raoyun, Ban Yun et Ma Yanfang, avaient été libérés sous caution, mais le pasteur était resté en détention. Il vient d’être condamné à une peine d’emprisonnement de cinq ans et demi, assortie d’une amende de 50 000 yuans chinois, soit plus de 6 000 euros.

L’organisation China Aid précise que Li Juncai a été accusé de détournement de fonds, d’obstruction à l’administration gouvernementale et de destruction d’archives de comptabilité.

Ma Yanfang a été condamné à un an et demi de probation, Ban Yun à une année de probation, tout comme Wu Raoyun.

M.C.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.