Chrétiens d’Afghanistan : « Maintenant que les talibans sont au pouvoir, leur vulnérabilité est décuplée »

« Avant le règne des talibans, les [chrétiens] avaient déjà beaucoup de mal à vivre leur foi. Ils ont dû garder le secret pour leurs familles de peur d’être rejetés, ou pire, tués. Maintenant que les talibans sont au pouvoir, leur vulnérabilité est décuplée. »

La vie s’annonce encore plus difficile qu’avant pour les chrétiens afghans depuis que les talibans ont repris le contrôle du pays après le départ de l’armée américaine fin août.

« Avant le règne des talibans, les [chrétiens] avaient déjà beaucoup de mal à vivre leur foi » rappelle le directeur de terrain d’Open Doors pour l’Asie à Mission Network News (MNN) qui ajoute qu’ils ont du « garder le secret pour leurs familles de peur d’être rejetés, ou pire, tués ». « Maintenant que les Talibans sont au pouvoir » continue le missionnaire, « leur vulnérabilité est décuplée ».

La communauté chrétienne afghane qui représente « quelques milliers » de personnes est en effet extrêmement minoritaire dans le pays et est presque exclusivement composée de convertis de l’Islam. En tant qu’anciens musulmans, ces chrétiens sont des cibles pour le gouvernement qui ne « permet a aucun citoyen afghan de devenir chrétien » révèle l’ONG Portes Ouvertes.

L’organisation ajoute que les talibans « font désormais du porte-à-porte pour traquer ceux qui ont collaboré avec l’Occident, mais aussi les homosexuels et les non-musulmans », dont les chrétiens qui risquent « d’être enlevés, torturés et tués ».

International Christian Concern rapporte que selon le porte-parole de Release International, Andrew Boyd, au moins un chrétien, Hazara a déjà été tué par les talibans pour avoir téléchargé une Bible sur sur son téléphone.

Camille Westphal Perrier

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.