Chrétiens, juifs et musulmans réunis sous le même toit à Berlin

Un lieu de culte qui réunira les trois religions monothéistes va voir le jour à Berlin d’ici 2025. Jeudi 27 mai, la première pierre de cette maison de l’unité, « House of One », a été posée. 

La ville de Berlin va bientôt abriter un bâtiment unique au monde qui réunira une mosquée, une église et une synagogue. Un projet, en cours depuis 10 ans, initié par la communauté protestante de Saint-Pierre qui s’est ensuite associée à la communauté juive puis à l’Association musulmane Forum Dialog.

Jeudi, la première pierre de la « House of one » a été posée lors d’une cérémonie réunissant les trois hommes à l’origine de ce projet, le pasteur Gregor Hohberg, le rabbin Andreas Nachama et l’imam Kadir Sanci. Ce sont eux qui ont eu l’idée de ce lieu de culte commun dont la première pierre aurait du être posée il y a un an, une cérémonie repoussée à cause de la pandémie.

Cette maison de l’unité entre les trois religions monothéistes sera construite sur l’île aux Musées au coeur de Berlin. Plus exactement, elle sera bâtie sur les ruines de l’église protestante St Pierre, une église médiévale qui a été abimée pendant la seconde Guerre mondiale et détruite à l’époque de la RDA.

Trois religions sous le même toit

Concrètement, ce lieu de culte commun, qui devrait être inauguré d’ici 5 ans, rassemblera trois bâtiments reliés par une salle commune qui servira de « lieu de rencontre ». Un lieu unique où fidèles et visiteurs pourront se rassembler pour « en apprendre davantage sur les religions et les uns sur les autres », définit comme un « symbole de tolérance » par le média allemand, Berliner Zeitung.

« L’histoire de Berlin est remplie de grands succès, de nouveaux commencements, de fins soudaines et d’une culpabilité incommensurable » rappelle le site de la « House of One », avec la construction de ce lieu de culte atypique c’est « un nouveau chapitre plein d’espoir » qui s’ouvre pour la ville.

47 millions d’euros

La construction de cette « maison de l’unité » va coûter 47 millions d’euros. Le gouvernement fédéral finance le bâtiment à hauteur de 20 millions d’euros et 10 millions supplémentaires sont financés par la ville de Berlin. Le reste provient de dons privés versés par des personnes dans 60 pays à travers le monde. Il manque actuellement huit millions d’euros pour couvrir la totalité des frais.

Camille Westphal Perrier

Crédit image : Creative Commons / Flickr

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.