CINEMA : Un grand pécheur pardonné, Augustin d’Hippone parle à notre époque

Le film Saint Augustin raconte l’incroyable conversion de cette figure emblématique de la tradition spirituelle. Une mini-série, en deux épisodes, proposées par SAJE distribution et désormais disponible en VOD-DVD, depuis le 3 mars.

Un grand pécheur pardonné

Août 430 après JC., quelques années avant la chute de Rome, Hippone est assiégée par les vandales. Le peuple est désespéré. L’évêque d’Hippone, Augustin, âgé de soixante-dix ans, a la possibilité de quitter la ville sur un bateau envoyé par le pape. Mais, il décide de rester pour accompagner son peuple. Il revient alors sur les différentes étapes de sa vie avant sa conversion et, notamment, sa jeunesse désordonnée, ses débuts comme avocat, puis comme grand orateur à la cour impériale : on y découvre un homme radicalement opposé au grand homme que l’on connait aujourd’hui. Doté d’un grand don pour la rhétorique, il n’hésite cependant pas à travestir la vérité pour obtenir la gloire et les honneurs. Plutôt arrogant et provocateur, Augustin se montre peu intéressé par la vie spirituelle et par ce Dieu dont lui parle sans cesse sa mère, Monique, à qui il devra en partie sa conversion. Pourtant, derrière son apparente pauvreté spirituelle, se cache un désir existentiel de Vérité et de Bonheur, que ses nombreux déboires n’arrivent pas à combler. Il errera plusieurs années sans trouver de réponses… Jusqu’au jour où il rencontre Ambroise de Milan, un évêque d’une autorité et d’une sagesse surnaturelle, qui lui révèlera que la Vérité avec un grand V existe bel et bien et qu’elle se trouve dans la personne de Jésus-Christ lui-même. C’est le début d’un grand renversement spirituel.

Un saint pour notre époque

Augustin d’Hippone, interprété avec talent par Alessandro Preziosi, est la figure emblématique du grand pêcheur, à qui Dieu a grandement pardonné. La miséricorde de Dieu à son égard a été totale, au point d’en faire l’un des penseurs les plus illustres de la tradition spirituelle. Lors d’une scène émouvante, Augustin reconnait, que dans sa jeunesse, il a toujours trop parlé et pas assez écouté. C’est l’humilité qui l’a conduit au Père. En s’ouvrant à la grâce de Dieu, il est devenu serviteur de la Vérité. Son testament spirituel est : « Aime et fais ce que tu veux ». En cela, il rappelle à tous le visage infiniment aimant et miséricordieux du Père.

Un long métrage réussi et plutôt fidèle à la réalité historique : une belle introduction à la vie passionnante d’Augustin d’Hippone, auteur de la Cité de Dieu et des Confessions.

Saint Augustin disponible en VOD sur Le Film Chrétien et en DVD sur le site de Saje Distribution.

Claire de Lorgeril 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.