Comment être une meilleure mère selon la Bible

Plongeons-nous dans sept façons différentes d’être une meilleure mère, d’un point de vue biblique.

Posséder un sens aigu du discernement
« Le cœur perspicace recherche la connaissance » (Proverbes 15:14).
Une meilleure mère utilise le pouvoir du discernement pour enseigner à ses enfants à discerner le bien du mal. Elle l’utilise également pour discerner ce à quoi Dieu l’appelle en opposition à ce que le monde la presse de faire.

Persister dans la prière à tout moment
« … Ils devraient toujours prier et ne pas abandonner » (Luc 18: 1).
Une meilleure mère dépose ses angoisses, ses soucis et ses inquiétudes devant Dieu. Elle prie quotidiennement pour ses enfants. Elle demande également à faire preuve de sagesse, de perspicacité et de patience avec eux.

Cultiver un environnement joyeux
« En ta présence est la plénitude de la joie » (Psaume 16:11, NKJV).
Une meilleure mère ne laisse pas le monde entacher sa joie de connaître et de servir un Dieu puissant. Ceux qui entrent chez elle ressentent sa joie. Elle exprime que sa joie vient du Seigneur, pas de sa situation et cette joie est contagieuse pour ses enfants.

Mettre sa confiance en Dieu
« Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi, car toi, Seigneur, n’a jamais abandonné ceux qui te cherchent »  (Psaume 9:10).
Une meilleure mère met toute sa confiance en Dieu et en Dieu seul. Elle chérit la Bible et gardent les Écritures dans son cœur parce qu’elle sait qu’elles sont les paroles mêmes de Dieu et qu’il les utilise pour accomplir ses plans puissants (Ésaïe 55: 10-11). Parce qu’elle a été changée par l’Évangile, elle enseigne la Parole à ses enfants toute la journée d’une manière qui est vivante, au lieu d’être simplement enseignée.

Apporter de l’ordre au chaos
« Elle veille sur les affaires de sa maison et ne mange pas le pain de l’oisiveté » (Proverbes 31:27).
Une meilleure mère est un moteur de paix dans sa maison. Lorsque le monde devient incontrôlable, elle permet à Dieu de travailler à travers elle dans les circonstances – pas à cause de sa capacité à tout faire fonctionner. Elle garde sa maison libre de l’encombrement spirituel et émotionnel du monde. Sa préoccupation n’est pas la maison parfaite, mais plutôt une maison saine pleine d’amour, de rires et d’ordre.

Aimer inconditionnellement
« Il protège toujours, fait toujours confiance, espère toujours, persévère toujours » (1 Corinthiens 13: 7).
Une meilleure mère aime inconditionnellement. Son amour n’est pas conditionnellement basé sur le comportement de ses enfants mais est donné sans réserve comme la croix. Par son exemple, elle montre à ses enfants comment eux aussi peuvent aimer à tout moment. Elle s’aime aussi suffisamment elle-même et sa famille pour subvenir à ses besoins.

Défendre farouchement
« Loué soit l’Éternel, mon rocher, qui entraîne mes mains pour la guerre, mes doigts pour la bataille » (Psaume 144: 1).
Une meilleure mère défend farouchement ses enfants et sa maison de l’ennemi. Elle s’assure qu’il n’a aucune emprise sur sa maison. Elle garde les portes de sa maison, de ce qui est sur les réseaux sociaux, les magazines, les films, les émissions de télévision…

Comme toujours il est plus facile de donner des conseils sur comment être une bonne mère que de les mettre en pratique. Mettre les mots en action est tout autre chose. Mais Dieu ne veut pas que nous survivions, il veut que nous prospérions. Vous pouvez faire cela parce que Dieu savait que vous le pouviez en premier lieu. Il vous a choisi pour être la maman de vos enfants. Personne d’autre ne pourra jamais les materner comme vous le pouvez. L’astuce consiste à abandonner la perfection et à laisser Dieu vous porter. Il n’y a pas de mère parfaite, mais une meilleure maman continue d’être perfectionnée par la grâce de Dieu.

Heather Riggleman

Article traduit de l’anglais à partir du site Crosswalk

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.