Comment prier pour l’Afghanistan ? La réponse de Dave Eubank

« Nous le disons directement à chaque Afghan que nous rencontrons. Nous avons rencontré plusieurs leaders afghans et nous leur disons, ‘Dieu nous a envoyés pour vous servir, nous venons dans le nom de Jésus, nous vous aimons et nous tenons à vous’. »

Dave Eubank, fondateur de Free Burma Rangers, ONG américaine chrétienne qui vient au secours des populations qui vivent en zone de conflits, a été interviewé par CBN News au sujet de la situation en Afghanistan suite aux départs des forces américaines et la prise de pouvoir des talibans.

Dave Eubank, qui se trouve actuellement au Tadjikistan, à la frontière avec l’Afghanistan, répond d’abord à la question du départ des troupes américaines. S’il reconnait la qualité dyu travail des militaires et des services d’État américain, il dénonce le « déshonneur » de ne pas avoir tenu leurs promesses.

« Je pense qu’il y a de bons arguments pour rester en Afghanistan, ou pour quitter l’Afghanistan, pour les deux. Mais la façon dont nous sommes partis manque d’honneur et est une rupture horrible de nos promesses. Laisser des milliers de personnes derrière nous, alors que nous leur avions promis de les prendre avec nous, y compris des citoyens américains. J’en suis vraiment désolée. Et, réellement, presque chaque jour, je pleure en pensant à ces petites filles laissées aux mains des Talibans. »

Dave Eubank évoque ensuite la situation en Afghanistan.

« Je pense qu’à moins que vous ne soyez un taliban, tout le monde a très peur d’eux. Ils traquent des gens en ce moment, cherchant à connaître tous les noms de ceux qu’ils estiment être leurs ennemis, des personnes qui ont travaillé avec le gouvernement américain, des personnes qui ont travaillé avec d’autres gouvernements, des personnes qui ont travaillé avec des organisations non gouvernementales qu’ils désapprouvent. Beaucoup ont été exécutés. Je ne suis pas sûr du nombre. J’ai vu des photos récentes de 30, 40 personnes. […] Je ne connais pas l’échelle des tueries et des arrestations, mais je crois que c’est dans tout le pays maintenant. »

Le fondateur de Free Burma Rangers témoigne ensuite du sort des Afghans qui ont pris les routes de l’exil, vers la vallée du Panshir notamment, et qui manquent désormais de nourriture et d’abris.

Et s’il veut aller à leur rencontre, avec de la nourriture, des couvertures, des médicaments, c’est en tant qu’ambassadeur pour Jésus.

« Nous le disons directement à chaque Afghan que nous rencontrons. Nous avons rencontré plusieurs leaders afghans et nous leur disons, ‘Dieu nous a envoyés pour vous servir, nous venons dans le nom de Jésus, nous vous aimons et nous tenons à vous’. »

Dave ajoute qu’ils essayent également de faire sortir les gens qui le souhaitent. Puis il invite chacun à la prière :

« S’il-vous-plaît, priez pour que l’aide vienne ici, que la vérité sorte des deux côtés, et pour que nous, les Free Burma Rangers, ainsi que les autres groupes qui sont sur le terrain, que nous puissions accéder et aider les populations. »

M.C.

Crédit image : Trent Inness / Shutterstock.com

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.