Comment protéger son couple ?

Des reproches au manque de communication, de multiples situations peuvent insidieusement fragiliser votre vie conjugale. Quelles sont-elles ? Comment les reconnaître ? Analyse avec Nadyne Koechlin, psychothérapeute et conseillère conjugale et familiale.

Les difficultés de communication

« La communication est la matière première vitale pour un bon fonctionnement de couple ! », rappelle Nadyne Koechlin. Il est donc important de ne pas tomber dans l’absence de dialogue qui se manifeste par la fuite, la dérision, le silence des mots, les communications indirectes ou la méfiance. Evitez le chantage, la culpabilisation ou les menaces ainsi que les rapports dominant-dominé qui dévalorisent et amputent l’autonomie. Veillez au manque d’écoute qui alimente la frustration, la déception, l’amertume, voire la colère, et dialoguez sur les différences de modes de communication ainsi que vos désaccords sur les rôles masculins/féminins.

L’argent et les biens matériels

Le manque d’argent, la mauvaise gestion de l’argent, le calcul mesquin, les intérêts divergents, les biens séparés et le «chacun pour soi» peuvent être sources de conflit.

Les relations sexuelles

« La Bible parle avec approbation des relations sexuelles dans le couple, pas uniquement pour la procréation mais aussi pour le plaisir. La sexualité contribue au bonheur du couple et à son épanouissement », confie Nadyne Koechlin. L’insécurité dans la relation conjugale entraîne des «mal-être». Les différences d’appétit sexuel et de rythme mettent également à mal la relation de couple.

Les rôles parentaux

« La naissance du premier enfant va redéfinir le couple. Celui-ci va passer du conjugal au familial avec tout ce que cela implique comme redéfinition des rôles de chacun », explique Nadyne Koechlin. Le manque de confiance en soi, la peur de mal faire sont aussi anxiogènes pour certains parents, avec inévitablement des répercussions sur les relations de couple.

Les passions et les activités trop envahissantes

« ‘Faire couple’ avec une passion est source d’exaspération permanente pour le conjoint qui se sent exclu », analyse Nadyne Koechlin. Elle engendre solitude et jalousie, des sentiments qui dégradent les relations du couple. Cette passion peut être liée à un sport, un animal, un loisir tel que la télévision ou les jeux vidéos, ou bien une activité professionnelle. Cette situation peut même parfois mener jusqu’à une liaison extraconjugale.

C. Bankole

Retrouvez plus d’articles sur SpirituElles, le magazine qui rassemble les femmes chrétiennes de la francophonie.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.