Comment résister à la tentation ?

Qui de nous n’a jamais été tentée ? Nous y sommes confrontées au quotidien, sans toujours en avoir conscience. Ne soyons pas comme Ève !

C’est ce qu’on pourrait appeler l’ironie du sort. À l’origine, Dieu a donné à Adam une partenaire semblable à lui qui puisse parfaitement le complémenter : Ève. Mais lorsque cette dernière lui tend le fruit de l’arbre, tous deux sont maudits pour toujours. Puisqu’il était devenu pécheur, Adam a sûrement pensé :

« Mais c’est pas vrai ! Elle ne pouvait pas me laisser tranquille celle-là ! Si seulement j’avais été seul, elle ne m’aurait pas tenté. »

Il est toujours plus facile de rejeter la faute sur les autres ! D’ailleurs, Ève a agi exactement de la même manière : « C’est le Serpent qui m’a trompée ». Et nous le faisons aussi.

Pas de cabines d’essayages

Plongeons-nous un instant dans la situation initiale d’Ève : elle vivait avec un très bel homme (on imagine qu’Adam était beau !) dans un jardin luxuriant rempli de fruits aux couleurs chatoyantes suspendus à des arbres plus fournis les uns que les autres. Le paradis !

Ni l’un ni l’autre n’avait besoin de travailler. Bref, la belle vie ! Chose supplémentaire à ne pas négliger pour nous mesdames : Ève n’avait nullement besoin de passer des heures dans les cabines d’essayage à tenter de trouver « le » pantalon qui ne la boudine pas. Pas besoin, puisqu’elle ne portait pas de vêtements !

Oui mais voilà, Adam et Eve n’ont rien trouvé de mieux à faire que de tout gâcher… pour finir dans un lieu aride, l’un obligé de travailler à la sueur de son front, l’autre d’enfanter dans la douleur (ça, ça nous concerne!). On a envie de demander : pourquoi ? (d’autant plus que nous en faisons toujours les frais).

La tentation est partout

La tentation ! Voilà la réponse. Est-ce qu’on arriverait mieux à se rendre compte de la gravité de l’acte d’Eve si on replaçait des mots simples dans ce contexte : Dieu a interdit, Ève a désobéi. Cela suffit à résumer la chose suivante : la tentation se base sur l’interdiction et le péché; c’est l’infraction.

Certaines choses nous paraissent évidentes : Dieu ne nous permet pas de tromper notre mari ou d’avoir des vues sur un autre, par exemple. D’autres domaines de tentation sont plus difficiles à déceler : votre travail est si envahissant que vous en oubliez de vous reposer et de passer du temps en famille ? Votre voisine fait tellement de bruit que vous ne cessez de la critiquer tout en la saluant avec un grand sourire quand vous la croisez ?

Travailler trop (ou pas assez), critiquer, perdre votre temps en regardant quelque chose d’inutile à la télévision, traîner des heures sur Facebook, regarder trop d’anciennes photos et devenir nostalgique de votre silhouette d’alors, vérifier vos e-mails toutes les cinq minutes… Tout peut être sujet à tentation!

Les conséquences

Toute tentation à laquelle on cède génère une conséquence. Vous en faites peu de cas ? Quelles en sont les conséquences ? On l’a vu : aridité, douleur, fatigue… Faire ce qui est contraire à ce que Dieu attend de nous n’est pas sans conséquences.

Heureusement pour nous, Dieu est lent à la colère. Mais pour perdre le moins de temps possible dans les « rafistolages » du passé, dès que vous serez tentée, pensez à Eve et demandez-vous : « Si je cède, quelles conséquences cela aura-t-il sur moi-même, sur ma famille, sur mon entourage ? » Pour Ève, vous le savez déjà…

Joelle Mission

Retrouvez plus d’articles sur www.spirituelles.info, le magazine qui rassemble les femmes chrétiennes de la francophonie.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.