Comment vivre avec un choix que l’on regrette ?

Nous avons tous fait certains mauvais choix au cours de notre vie. Comment ne pas se laisser retenir en arrière ? Peut-être en nous rappelant que nous sommes tous dans un processus d’apprentissage, répond le thérapeute Bernard Bally. Dieu marche avec nous et il nous précède !

Une femme me disait récemment : « Comment n’ ai-je pas vu ? Comment n’ai-je pas voulu voir ? Comment n’ai-je pas pu prendre la bonne décision ? ». Peut- être êtes-vous déçue de vous-même ? Vous n’avez pas encore digéré ce qui vous est arrivé. Vous ne pouvez pas l’accepter et vous rejetez la faute sur les autres. Ou alors, vous vous sentez responsable et ne pouvez pas vous pardonner ?

Esclave toute ma vie ?

Ce sont des attitudes dangereuses ! Elles vous emprisonnent et vous empêchent de vivre librement. Si vous êtes de nature perfectionniste ou anxieuse, vos choix vous paraîtront d’autant plus lourds. Allez-vous les regretter durant toute votre vie ? resterez-vous continuellement dans votre rêve d’une vie idéale jamais atteinte et dans une culpabilité sans fin ? Dieu peut-il produire un changement ? Heureusement, oui !

Tourner la page, c’est possible

Certains de nos choix sont réparables par la grâce de Dieu. Nous pouvons changer la direction de notre vie. Nous pouvons nous remettre en question, comprendre nos erreurs, les actes que nous regrettons, être renouvelés dans notre intelligence, changer nos comportements.

D’autres choix, en revanche, sont sans retour possible. Nous les porterons à vie parce qu’ils ont eu des conséquences, comme par exemple un divorce, un avortement ou une dépendance. Cela vous pose-t-il problème? Le passé est revenu à votre mémoire, il est encore présent et vous récoltez aujourd’hui encore ce que vous avez semé hier. Cela peut faire mal.

La culpabilité ne vient pas de Dieu

Réfléchissez. Vous avez rencontré Dieu, découvert son amour. Vous avez fait table rase de votre passé et accepté que tout ce qui vous faisait honte était définitivement effacé. Car Dieu ne fait pas les choses à moitié. Il n’a pas attendu que nous soyons dignes de son amour avant d’agir. Mais maintenant, vous êtes rattrapée par un «senti- ment» de culpabilité. Vous savez pourtant que Dieu efface tout péché reconnu et confessé (1 Jn. 1,9). En dehors de cette démarche consciente, tout le reste vient du diable, le menteur. Cessez de regarder en arrière

Dieu vous a pardonné, pardonnez-vous

Si vous êtes encore accrochée à votre histoire, c’est parce que voulez la garder entre vos mains. Dieu a pris l’initiative folle de tourner la page, faites de même ! Lâchez prise ! Si vous n’avez pas encore accepté ce que vous êtes, y compris votre faiblesse ou vos échecs, alors que Dieu l’a fait depuis longtemps, vous vous jugez vous-même et vous restez sous la Lo i!

Cessez donc de tourner en rond, de rester dans une fausse culpabilité, dans les «j’aurais dû». La marche de la foi, c’est celle d’une Parole de vérité qui vous rejoint dans votre aujourd’hui. Dieu veut vous rencontrer. Il vous donnera la force de porter ce que vous ne pouvez pas chan- ger, comme de vous libérer de ce qui appartient au passé. Vivre dans l’aujourd’hui de Dieu, c’est le vrai repos de la grâce, la seule réalité qui compte

B. Bally
Retrouvez plus d’articles sur SpirituElles, le magazine qui rassemble les femmes chrétiennes de la francophonie.

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.