Confinement : Des élus écrivent au président pour demander l’autorisation des cultes

Vendredi 30 octobre, trois élus Les Républicains (LR), ont adressé une lettre à Emmanuel Macron. Ils demandent au président d’autoriser les cultes pendant la période du confinement.

Damien Abad, François-Xavier Bellamy et Bruno Retailleau ont écrit une lettre adressée au président publiée dans Le Figaro vendredi dernier.  Les élus LR demandent au gouvernement « de reconsidérer les décisions prises et d’accepter que soit mis en place un exercice du culte sécurisé et contrôlé ».

Dans le cadre de ce second confinement, le gouvernement a annoncé que les lieux de cultes seraient une fois de plus fermés aux fidèles, sauf pour les cérémonies funéraires dans la limite de trente personnes et pour les mariages qui seront limités à six personnes.

Une mesure que les présidents des groupes LR à l’Assemblée et au Sénat, Damien Abad et Bruno Retailleau ainsi que le président de la délégation française du PPE au Parlement Européen, François-Xavier Bellamy, regrettent, affirmant que pour beaucoup de français, le culte est « un moment essentiel ».

Ils défendent leur point de vue en soulignant qu’aujourd’hui « nous disposons de tous les moyens pour que les autorités de terrain, et notamment les paroisses ainsi que les municipalités, réalisent ensemble un contrôle strict des conditions sanitaires qui permettraient aux lieux de culte de rester ouverts ».

Les trois élus LR proposent de mettre en place six « garanties » pour « une ouverture responsable et adaptée des lieux de culte ».

Ils suggèrent par exemple que les paroissiens s’inscrivent au préalable sur internet, qu’ils signent un document pour s’engager à respecter les conditions sanitaires, ou encore que quatre personnes garantes du respect des conditions sanitaires soient désignées par le lieu de culte. Ils envisagent également qu’une personne agrémentée par la municipalité supervise la bonne réalisation du culte, que des tranches horaires soient définies pour l’ouverture des lieux au public et enfin, que les fidèles présentent un document imprimé lorsqu’ils se rendent sur un lieu de culte.

Ces propositions ont notamment reçues le soutien de Pierre Cuypers, président du groupe interparlementaire chrétien qui juge « cette demande légitime ».

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.