Confinement : Que faut-il savoir ?

Mercredi 28 octobre, Emmanuel Marcon s’est exprimé à 20h30 en direct devant les français pour annoncer un nouveau confinement suite à la seconde vague de Covid-19. 

Face à l’augmentation de cas de Covid-19 et une situation de plus en plus critique, le gouvernement a décidé de prendre de nouvelles mesures pour réduire au maximum les contacts et les déplacement sur le territoire français.

Emmanuel Macron a annoncé qu’un nouveau confinement serait mis en place à partir d’aujourd’hui, vendredi 30 octobre, jusqu’au 1er décembre 2020 minimum. Les détails de ce nouveau confinement, qui sera un peu différent du premier sont détaillés sur le site du gouvernement.

Ce sera donc le retour des attestations, car les déplacements sont interdits sauf dans des cas précis : travail, rendez-vous médical, courses de première nécessité… Et seulement avec une attestation. C’est également le retour de l’heure quotidienne de sortie dans un rayon d’un kilomètre autour de son domicile.

Comme lors de la première vague, le télétravail lorsqu’il est possible, est obligatoire.

Cette fois-ci en revanche, le gouvernement a décidé de laisser les écoles, les collèges, les lycées et les crèches ouverts avec un protocole sanitaire renforcé, le port du masque devient obligatoire dès l’âge de 6 ans. Tandis que l’enseignement supérieur se fera à distance.

Les visites en EHPAD et  en maisons de retraite vont être autorisées, contrairement au confinement de mars, pour lutter contre la solitude des personnes âgées.

Le gouvernement a également annoncé qu’en cas de non-respect des règles du confinement, une amende forfaitaire de 135€ sera appliquée.

En ce qui concerne les lieux de culte, ils seront ouverts seulement pour les cérémonies funéraires dans la limite de trente personnes et pour les mariages qui seront limités à six personnes. Une exception sera faite pour la Toussaint, les cérémonies cultuelles pourront avoir lieux jusqu’à dimanche soir dans le respect des gestes barrières et du protocole sanitaire.

D’après le CNEF (Conseil national des évangélique de France), le gouvernement n’a pas donné de consigne quant à l’attestation de déplacement. Il suffira de justifier par une attestation sur l’honneur d’un déplacement vers un lieu de culte dans le cadre du weekend de la Toussaint.

C.P

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.