Connaissez-vous ces 7 bonnes nouvelles à propos du coronavirus ?

Découvrez 7 bonnes nouvelles à propos du coronavirus.

À
l’heure du confinement et des statistiques effrayantes sur le nombre de cas confirmés de COVID-19, il existe également quelques bonnes nouvelles. Nous vous proposons de les rassembler dans cet article !

Plus de 100 000 personnes guéries dans le monde

À l’heure où nous écrivons cet article, 100 165 personnes ont été guéries du coronavirus dans le monde. Elles sont 2 200 en France. Parmi elles, une famille interviewée par FranceTv Info. Le père, la mère et deux de leurs filles ont été contaminées. Les parents racontent leurs symptômes. « Les symptômes, au départ, c’était comme ceux d’une grippe. Il y avait de la fièvre, on avait des courbatures, très mal à la tête, et quelques jours après, j’ai commencé à être prise sur les bronches, à avoir des quintes de toux dès le réveil et toute la journée qui me gênaient beaucoup dans le quotidien », dit la mère. Pour le père, « pas de gros symptôme, si ce n’est un peu de toux et les bronches un peu encombrées ». Désormais, tous sont guéris et invitent au confinement.

« Nous le confinement, on est dans notre troisième semaine. On le comprend et on veut le respecter, parce qu’on sait que si chacun agit, ça va permettre à la maladie de ne pas se propager, de ne pas toucher d’autres personnes. »

À Wuhan, plus aucune contamination d’origine locale depuis le 19 mars

Les autorités chinoises ont déclaré qu’il n’y avait eu aucun cas de COVID-19 avec origine locale de contamination depuis le 19 mars. Les 34 nouveaux cas auraient été importés de l’étranger et tous mis sous quarantaine. Après deux mois de confinement, la reprise progressive des transports en commun sonne le début de la fin du confinement de 56 millions de personnes.

Jiao Yahui est inspecteur principal à la Commission nationale de la santé. Il affirme :

« Aujourd’hui, nous avons vu l’aube après tant de jours d’efforts acharnés. »

En Italie, la courbe du nombre de morts ralentit légèrement

Dimanche, on déplorait en Italie 651 morts, alors qu’ils étaient 800 samedi. Franco Locatelli est le président du Conseil de Santé italien. Il appelle à la prudence.

« Nous ne voulons évidemment pas céder à un enthousiasme qui serait prématuré, a expliqué Franco Locatelli, le président du Conseil de Santé italien. Nous ne voulons pas non plus surinterpréter cette tendance. »

Plusieurs traitements sont envisagés

À l’Institut Hospitalo-Universitaire de la Timone, le professeur Didier Raoult annonçait la semaine dernière les premiers résultats sur l’essai clinique concernant 24 patients positifs au Covid-19. Traités à l’hydroxychloroquine, 75% d’entre eux avaient une charge virale négative après 6 jours de traitement. En comparaison, 90% des patients des hôpitaux d’Avignon et de Nice étaient toujours porteurs du virus.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a autorisé plusieurs essais clinique en France dont un essai #chloroquine ».

Défiant les ordonnances gouvernementales, l’hôpital marseillais propose depuis dimanche un dépistage systématique des patients « fébriles ».

Pour Karine Lacombe, infectiologue « ce qui se passe à Marseille est absolument scandaleux […] C’est en dehors de toute démarche éthique ».

La pollution atmosphérique est en baisse dans les pays confinés

Des « diminutions importantes du dioxyde d’azote (NO 2 ) au-dessus de la Chine » avaient été détectées par les satellites de surveillance de la pollution de la NASA et de l’Agence spatiale européenne. Selon la NASA, « il est prouvé que le changement est au moins en partie lié au ralentissement économique consécutif à l’épidémie de coronavirus ».

Pour ce qui est de l’Italie, Vincent-Henri Peuch, chef du service du programme européen de surveillance de la Terre, Copernicus, révèle que « les niveaux de concentration moyen en NO2 ont été presque divisés par deux ».

Une baisse de la pollution visible également à Los Angeles.

Les eaux de Venise redeviennent limpides

C’est l’effet de l’arrêt de l’activité humaine et non l’absence de pollution, mais les canaux de Venise ont bel et bien retrouvé leurs eaux cristallines.

Les animaux semblent en profiter

En Sardaigne, les dauphins, reviennent dans le port.

Pendant ce temps, les Parisiens disent à nouveau entendre le chant des oiseaux, habituellement couvert par les bruits de circulation et de travaux.

M.C.

 

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.