Contre « l’injustice raciale », les chrétiens marchent vers la Maison Blanche après la mort de George Floyd

« En tant que tes enfants, nous prions que tu nous pardonnes pour notre histoire, et notre présent. Dieu, pardonne-nous pour le péché qui infecte tant notre coeur. »

Dimanche, les chrétiens se sont rassemblés à Washington pour apporter une « réponse chrétienne à l’injustice raciale » après la mort de George Floyd le 25 mai dernier. Marchant vers la Maison Blanche, ils ont entonné des chants gospel et prié pour la justice et la compassion, mais aussi pour le pardon.

Cette marche, #FaithThatWorksDC, organisée par le pasteur Thabiti Anyabwile, au dixième jour des manifestations qui ont fait suite à la mort de George Floyd, a rassemblé des centaines de chrétiens, qui, en chantant « Parce qu’Il vit » se sont approchés de la Maison Blanche.

Autre chant entonné par la foule avec conviction, « Amazing Grace ». Un symbole, quand on se rappelle qu’il a été écrit par John Newton. Ce dernier avait été impliqué dans la traite des esclaves avant de manquer de périr en mer et de se tourner vers la foi. Devenu ensuite pasteur, il fut l’un des partisans de l’abolition de l’esclavage. Kevin Antlitz, prêtre anglican, espère qu’il s’agisse d’un moment « prophétique ».

Le pasteur David Platt a participé à cette marche. Il a demandé pardon à Dieu.

« En tant que tes enfants, nous prions que tu nous pardonnes pour notre histoire, et notre présent. Dieu, pardonne-nous pour le péché qui infecte tant notre coeur. »

Un état de coeur partagé par un manifestant, Kaili Walker. Pour lui, « nous n’avons pas bien représenté notre Seigneur ».

« Nous n’avons pas bien représenté notre Seigneur. Jésus est pour la justice. Si tu dis que tu es avec Jésus, tu dois être pour la justice. L’Église devraiet être en première ligne, mais c’est une honte, nous ne l’avons pas été au cours des années passées. »

Pour Tyler Bowen, de l’église Grace Meridian Hill, une telle manifestation permet à l’église de « se dresser contre ces problèmes ».

« Il y a une branche de l’église évangélique – comme nous l’avons vu aujourd’hui – qui se dresse contre ces problèmes, s’exprime et croit que Jésus les appelle à s’exprimer. S’exprimer, c’est être fidèle à ses commandements. »

M.C.

Crédit Image : ariyantodeni / Shutterstock.com

 

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.