Convention des Patriarches orientaux : « La violence du Moyen-Orient exige que nous nous unissions »

Hier, mercredi 7 septembre 2016, s’est ouverte la onzième assemblée générale du Conseil des Églises du Moyen-Orient, à Amman, capitale de la Jordanie. 22 chefs et représentants des communautés chrétiennes du Moyen-Orient se sont réunis autour du contexte de persécution des chrétiens d’Orient, désireux d’apporter un message d’unité, de paix et d’espoir, au coeur d’une région déchirée par les conflits.

Le patriarche de l’Eglise latine de Jérusalem, Fouad Twal a déclaré mardi que le contexte de détresse et de violence continue au Moyen-Orient imposait d’unir les forces de tous les chrétiens d’Orient, pour réfléchir au sort des chrétiens arabes et au dialogue islamo-chrétien.

« Je souhaite vraiment qu’à la fin de la conférence nous soyons tous plus disposés à nous aider et nous soutenir les uns les autres… L’unité doit être la cible de nos efforts. »

En organisant cette convention, la Jordanie révèle que ce pays tend à devenir un exemple de coexistence harmonieuse entre les communautés au Moyen-Orient. L’évêque de l’Eglise évangélique luthérienne a même affirmé que la pensée extrémiste était étrangère à la « culture commune » du pays.

Dans son discours d’ouverture de l’assemblée, Théophilos III, patriarche grec-orthodoxe de Jérusalem, a interpellé l’ensemble des représentants sur leur responsabilité dans la protection des chrétiens d’orient.

« Elle est notre responsabilité, nous ne pouvons ni ne devons attendre que d’autres s’en chargent à notre place».

La rédaction

Source : Jordan Times

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.