Corée du Nord : malgré 70 ans de persécution, l’Eglise ne cesse de croître

En Corée du Nord les chrétiens endurent la persécution depuis 70 ans, mais cela n’a pas empêché l’oeuvre de Dieu de se poursuivre au sein de cet état totalitaire.

Dans l’histoire nord-coréenne, le christianisme a tout d’abord été perçu comme « utile à la nation ». La Corée a ouvert ses portes au christianisme en 1884, quand le missionnaire américain Horace Allen a pu aider à guérir le frère de la reine, par l’utilisation de la médecine. À la suite de cela, plusieurs missionnaires ont été invités dans le pays. Sous leur impulsion 293 écoles et 43 universités ont été fondées. L’activité chrétienne était très développée dans la capitale, à tel point que Pyong-Yang était surnommée la Jérusalem de l’Est. C’est ainsi que dans une perspective historique, les chrétiens en Corée du Nord ont été associés à l’éducation et au progrès.

Malgré tout, depuis 1945 la persécution s’est intensifiée. Les communautés religieuses sont peu à peu devenues les ennemis du régime. Le gouvernement a cherché à éliminer toute trace de christianisme du pays, et a mené une répression massive contre les chrétiens. Dans les années 1970, le gouvernement avait même annoncé qu’il n’y avait plus aucun chrétien en Corée.

Depuis 1995, le gouvernement nord-coréen a autorisé environ 480 organismes étrangers à travailler dans le pays. Parmi eux, 70 sont chrétiens comme par exemple Samaritan’s Purse et World Vision. Au travers de ces organisations, 85 des 145 comtés, et 23 des 27 villes nord-coréennes auraient été exposées à une oeuvre chrétienne.

Le gouvernement nord-coréen serait de plus en plus « tolérant » à l’égard de ces groupes chrétiens en raison des avantages humanitaires, mais aussi parce qu’ils sont reconnus comme des personnes intègres.

Mais le seul culte autorisé est aujourd’hui celui voué au leader de la nation. Pour la quatorzième année consécutive, la Corée du Nord a été classé en tête de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens.

Un rapport publié le mois dernier par la Christian Solidarity Worldwide déclarait que des milliers de chrétiens souffraient de la torture dans les camps de travail.

Pour autant et en dépit de tous ces drames, la présence chrétienne se perpétue dans le pays. Les chrétiens nord-coréens de diverses dénominations souhaitent maintenant s’unir. L’unité de tous les chrétiens est désormais absolument vitale à leur survie. Le rapport conclut ainsi :

 «Il est impératif que nous nous unissions en tant que corps du Christ. »

« Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un, moi en eux, et toi en moi,-afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés comme tu m’as aimé. »
Jean 17:20-23

La rédaction

Source : Gospel Hérald

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

Vous souhaitez recevoir une alerte par email dès qu'un nouvel article est publié ?