Coronavirus : L’église Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse fait le point sur le rassemblement à l’origine de contaminations

Contexte, évènement et responsabilité, l’église Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse fait le point sur le rassemblement à l’origine de nombreuses contaminations en France.

L’église Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse est devenue un cluster en France suite à son rassemblement de prière qui s’est tenu du 17 au 24 février dernier. Issus de toute la France, mais aussi de pays limitrophes, certains fidèles sont bien malgré eux à l’origine d’une série de contaminations.

L’église a tenu à communiquer sa « profonde compassion envers toutes les personnes atteintes par le Coronavirus Covid-19 et leur exprimer leur souci de les porter dans la prière au quotidien ».

Contactée par téléphone, Nathalie Schnoebelen, chargée de la communication de l’église, nous précisait qu’au moment du rassemblement, Mulhouse n’était pas « en zone alarmante », ajoutant que d’autres événements s’étaient alors déroulés à proximité de l’église, y compris une visite du président Emmanuel Macron. Elle tient à rappeler, « nous sommes les premières victimes, on a le sentiment parfois que la Porte Ouverte est le responsable de la contamination en France ».

Par un communiqué, l’église Porte Ouverte Chrétienne rappelle effectivement qu’il n’y avait alors pas « de chaîne de transmission active en France ».

« Du 17 au 21 février 2020, l’Église reçoit environ 2000 chrétiens dans le cadre de sa semaine de jeûne et prière, comme chaque année depuis 25 ans. À ces dates, il n’y a aucune recommandation gouvernementale. Le vendredi 21 février, jour de la fin du rassemblement, la DGS (Direction générale de la santé) communique aux médecins qu’il n’y a pas de chaîne de transmission active en France. La France est en stade 1, c’est-à-dire que le virus n’est pas en circulation générale dans la population. Pour rappel, le stade 2 n’a été passé que le 29 février, entrainant une interdiction des rassemblements de plus de 5000 personnes en France. »

L’église précise également que les éléments de sécurité nécessaires à l’accueil du public avaient été mis en place.

« Dans le cadre de notre évènement, nous avons mis en place les éléments de sécurité nécessaires à l’accueil du public, à savoir : service de sécurité, permanence sanitaire, inscriptions nominatives des mineurs. Nos locaux sont aux normes ERP, comme l’atteste le dernier passage de la commission de sécurité. Un service de premiers secours était assuré sur place et n’a relevé aucun signalement particulier : aucun participant à la semaine de jeûne et prière n’a présenté sur place de signes grippaux. »

Les dirigeants de l’église ont ensuite tenu à s’engager et à faire preuve d’un esprit de responsabilité. À l’issue de cette semaine de jeûne et prière, les dirigeants de l’Église ont collaboré avec les services de santé et la Préfecture.

« Dans les jours qui ont suivi notre évènement, alors que les premières directives commençaient à être édictées par les services de l’État, nous avons collaboré pleinement et efficacement avec les services de santé (L’Agence Régionale de Santé) et la Préfecture, respectant, et parfois anticipant (par exemple l’annulation de notre culte du mardi 3 mars sur place), toutes les directives de sécurité qui ont été données. »

Alors que de nombreuses fausses informations se propagent au sujet de la Porte Ouverte Chrétienne, l’église tient à le préciser : elle est une Église protestante évangélique fondée en 1965. Elle est constituée en association cultuelle de droit local 1905, soumise à audit financier régulier. Elle est affiliée au CNEF (Conseil National des Évangéliques de France) et à l’union d’églises FEPEF (Fédération des Églises du Plein Évangile en Francophonie). Un rapport du CNRS datant de 2004 atteste de la bonne renommée et des bonnes pratiques religieuses de l’Église.

Dans ce contexte, l’heure est désormais à la solidarité dans l’église Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse, « une solidarité extraordinaire » selon Nathalie Schnoebelen qui évoque la chaîne de prière mise en place pour toutes les personnes touchées par le Covid-19.

Elle évoque également le grand nombre de personnes qui contactent l’église. Des personnes chrétiennes qui ne connaissaient pas la Porte Ouverte, mais aussi des personnes athées, qui félicitent l’église pour sa gestion de la situation, ou qui se disent intéressées pour en savoir plus sur l’église. Hier, la retransmission du culte en direct a connu un nombre de connexions sans précédent, avec un record à 10 000 connexions simultanées, alors que la moyenne habituelle se situe entre 4000 et 6000.

M.C.

Crédit Image : 2015 Porte Ouverte Chrétienne © Nathalie Schnoebelen – Wikimedia CC4

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.