COVID-19 : Jonathan Peterschmitt, cas confirmé de coronavirus, fait le point sur les symptômes et la contamination

Cas confirmé de coronavirus, Jonathan Peterschmitt répond aux questions de Guillaume Pley et Michel Cymes sur les symptômes et la contamination.

Jonathan Peterschmitt est médecin généraliste dans l’est. Il est confiné depuis une dizaine de jours avec son épouse et ses quatre enfants après avoir contracté le coronavirus lors du rassemblement à la Porte Ouverte Chrétienne, dont son père est pasteur. Interviewé par Guillaume Pley, il répond aux questions de Michel Cymes pour Le QG.

Michel Cymes commence à interroger Jonathan sur ses symptômes. Et ce dernier commence par évoquer la perte de goût et la perte d’odorat. Des symptômes peu cités et dont le médiatique médecin ne semblait pas avoir connaissance. Pourtant Jonathan l’affirme, dans sa famille, où 18 personnes ont été testées positives, c’est un symptôme récurrent.

« J’en ai discuté avec un confrère professeur, il disait qu’il a eu un retour équivalent, c’était assez récurrent. Maintenant je ne veux pas le mettre comme un signe, attention si vous n’avez plus d’odorat, vous avez le coronavirus, mais bon, pour les symptômes, je dirais que celui-là, je le souligne un tout petit peu plus. »

Autre symptôme, plus commun, évoqué par Jonathan, la toux.

Jonathan est ensuite interrogé sur le contexte du rassemblement qui a eu lieu à la Porte Ouverte Chrétienne du 17 au 24 février dernier. S’il reconnait que les conditions étaient idéales pour faire circuler le virus, il tient à rappeler qu’à ce moment il n’y avait aucune alerte dans le secteur.

« Si on avait voulu créer un évènement pour pouvoir diffuser un virus, voilà, celui-ci effectivement était bien calibré. Il y a la fameuse promiscuité, dont parlait Michel. Il y a le fait que c’était répétitif. On se voyait tous les jours. Il y avait beaucoup de monde, et puis du monde qui venait d’ailleurs, mais c’est clair qu’à ce moment-là, dans le secteur en tous cas, zéro alerte. J’avais encore un mail, le vendredi de la fin de cette rencontre, de la DGS qui me disait, entre guillemet, pas circulez y’a rien à voir, mais pour l’instant les cas sur le territoire, pas de transmission active, pas de chaîne de transmission. Et deuxième des choses, sur le secteur, c’est cocasse, même monsieur Macron était dans le secteur de notre église, le même quartier, le mardi de cette fameuse semaine. Donc, ils avaient sûrement pas doute qu’il n’y avait pas de virus. Enfin, ils pensaient ça aussi parce que sinon, ils ne seraient pas venus. »

En France, à ce jour, 9 058 cas de coronavirus ont été confirmés. 243 personnes en sont décédées.

M.C.

Crédit Image : 2017 Porte Ouverte Chrétienne © Nathalie Schnoebelen – Wikimedia CC4

 

© Info Chrétienne - Courte reproduction partielle autorisée suivie d'un lien "Lire la suite" vers cette page.

SOUTENIR INFO CHRÉTIENNE

Info Chrétienne étant un service de presse en ligne reconnu par le Ministère de la Culture, votre don est déductible de vos impôts à hauteur de 66%.